L'expérimentation A-GPS d'Orange permet de passer de 15 à 5 mètres de précision GPS

Alexandre Habian
14 novembre 2005 à 00h00
0

Alors que les périphériques actuels de navigation GPS permettent, pour le grand public, d'avoir une précision des coordonnées GPS du terminal située entre 10 et 15 mètres, les expérimentations A-GPS (Assisted GPS) actuellement en cours via l'opérateur Ora

Alors que les périphériques actuels de navigation GPS permettent, pour le grand public, d'avoir une précision des coordonnées GPS du terminal située entre 10 et 15 mètres, les expérimentations A-GPS (Assisted GPS) actuellement en cours via l'opérateur Orange France, permettent pour leur part d'avoir une précision située entre 3 et 5 mètres via l'utilisation du système satellite européen EGNOS.

Pour rappel, cette expérimentation de plusieurs mois qui se terminera en début d'année prochaine est actuellement effectuée par 150 testeurs, clients de l'opérateur et testeurs internes de la R&D de France Télécom, qui ont été équipés d'un téléphone A-GPS, à savoir le PDAPhone HP iPAQ hw6515, premier téléphone "stable" A-GPS devant le A1000 qui souffre de quelques problèmes d'intégration logicielle de cette technologie.

Ainsi, si il est déjà possible d'utiliser une partie des services de l'A-GPS sur les PDAPhone HP iPAQ hw6515, via un serveur mis à disposition par la société Américaine Global Locate, permettant d'obtenir un "fix" GPS en moins de 5 secondes, le tout en dehors de l'opérateur Orange, ces tests sont également annoncés pour améliorer la précision et la sensibilité GPS grâce aux données d'assistance fournies par le système satellite européen EGNOS.

Lancé en 1998 par l'Agence Spatiale Européenne (ESA), la Commission Européenne et l'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne (Eurocontrol), le système EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service) est la première étape de la contribution européenne au GNSS, le système global de navigation par satellite et le précurseur du système Galileo.

Le système EGNOS complète les systèmes américain GPS et russe GLONASS, en améliorant de façon significative la précision de position et garantissant la continuité de service.

A cette occasion, les PDAPhone hw6515 de HP communiquent avec un serveur de positionnement Alcatel 8608 Enhanced Assisted-GPS qui utilise des données additionnelles qui augmentent la précision GPS et garantissent les meilleures données d'assistance sur les téléphones portables. Ce serveur A-GPS permet ainsi d'avoir une précision de 3 à 5 mètres en extérieur et environ 10 mètres en intérieur.

Il sera donc toujours nécessaire, comme via les serveurs Global Locate, de disposer d'un accès GSM, GPRS ou Edge pour être rélié à Internet et donc pouvoir communiquer avec ce serveur distant de Alcatel.

A noter enfin que les tests de la technologie A-GPS effectués par Orange ne prennent actuellement pas en compte l'une des fonctionnalités de cette technologie, à savoir la géo localisation en urgence, via des services du type du 911 aux Etats-Unis ou 112 en Europe, des terminaux GPS utilisés dans certaines conditions (accidents, vols, ...)
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top