VoiceDialer, logiciel de reconnaissance vocal, pour PDAPhone

04 juillet 2005 à 00h00
0
Concurrent de programmes comme Microsoft Voice Command, Vito Voice Dialer ou encore Fonix VoiceCentral, le programme VoiceDialer permet d'appeler un correspondant via un PDAPhone sous Windows Mobile, uniquement à la voix.

Prévu pour fonctionner sur une très grande majorité de PDAPhone (Qtek 2020, Qtek 2020i, Qtek S100) sous Windows Mobile, le programme est annoncé comme pouvant fonctionner quelque soit la voix de l'utilisateur de VoiceDialer, et ce grâce à un mode de fonctionnement sans entrainement préalable.

VoiceDialer supporte de plus l'appel d'un "nom complet" spécifique contenu dans l'application de contacts de l'appareil de poche avec une gestion du numéro de téléphone à prendre en compte (travail, téléphone fixe, ...). A noter que seuls 100 contacts au maximum sont gérés.

De plus, pour éviter de regarder l'écran pour vérifier que le bon contact est appelé, le programme intègre également une fonction de "text to speech" permettant de prononcer numériquement le nom du contact sélectionné dans le but de vérifier qu'aucune erreur a été commise. Enfin, le programme est prévu pour "écouter" les noms de contacts prononcés en Anglais.

VoiceDialer est commercialisé au prix de 8.59€ TTC, aucune version d'essai du programme n'étant disponible...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pocket Informant 2005 disponible en version 2.1 sur Pocket PC
PhoneAlarm, pour gérer les différentes alertes sonores d'un PDAPhone, mis à jour
E790 : De nouvelles images du téléphone iTunes de Motorola
L’administration Bush veut garder le contrôle de l’Internet
JUIX : Motorola croit à Java et Linux pour ses téléphones
Pocket Informant 2005 disponible en version 2.1 sur Pocket PC
PhoneAlarm, pour gérer les différentes alertes sonores d'un PDAPhone, mis à jour
E790 : De nouvelles images du téléphone iTunes de Motorola
L’administration Bush veut garder le contrôle de l’Internet
JUIX : Motorola croit à Java et Linux pour ses téléphones
Haut de page