Microsoft parle du futur de Windows Mobile

Alexandre Habian
26 octobre 2004 à 00h00
0
Alors que la future version de Windows Mobile (2005 ?) est petit à petit dévoilée officieusement, Mike Wehrs, directeur "Technologie et Standar" de la division Mobilité chez Microsoft fait le point sur les nouveautés à venir dans le prochain système d'exploitation sur Pocket PC et Smartphone Microsoft.

Ainsi, via des propos recueillis par le magazine en ligne Computer Weekly lors du CTIA Wireless qui se déroule en ce moment même en Californie, Mike Wehrs précise que d'ici à la fin de l'année sera disponible la version 2.0 du .NET compact framework qui améliorera les capacités graphiques des Smartphone et qui sera compatible DirectShow, toujours dans le but de permettre de créer à l'avenir des applications multimédias plus performantes.

De plus, la gestion du roaming réseau sans fil sera ajoutée directement dans le système d'exploitation permettant d'utiliser la connectique 802.11x du PDA ou Smartphone pour gérer des appels de type Voix sur IP. La gestion de l'autonomie sera également améliorée avec une gestion plus intelligente de l'éclairage de l'écran par exemple suivant les utilisations propres à chaque personne.

Enfin, une application de reconnaissance vocale est prévue par Microsoft pour permettre d'utiliser, uniquement à la voix un navigateur web.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top