Le Nabaztag Tag : un lapin au nombril électronique

Vincent
06 novembre 2006 à 15h07
0
00FA000000390467-photo-nabaztag-tag.jpg
Plus d'un an après la sortie de la première version, Violet lancera dans quelques jours une nouvelle mouture de son « gadget électronique grand public » : le Nabaztag. Baptisée « Nabaztag Tag », cette version introduit de nouvelles fonctionnalités aux côtés des possibilités qu'avait déjà son grand frère.

Rappel des fonctionnalités du Nabaztag classique

« Ce lapin gadget WiFi » est capable de lire, à voix haute, les titres des actualités via des flux RSS. Le service peut être exploité à partir du site de configuration de l'objet sur Nabaztag. Pour rappel, le Nabaztag est un gadget qui prend la forme d'un petit lapin qui, derrière une apparence « inoffensive », regorge de technologies. Ce petit « lapinou » intègre effectivement un capteur WiFi, et il peut se connecter sans fil à Internet pour récupérer des informations qu'il se chargera ensuite de vous retranscrire à sa façon.

Il peut ainsi vous indiquer chaque matin la météo du jour, le trafic routier, l'arrivée de nouveaux emails, messages ou SMS à voix haute. Il sait effectivement parler, et il peut même chanter. Pour retranscrire les émotions et les messages, le Nabaztag utilise aussi un système de couleur qui vient illuminer son visage ou son corps. Ainsi, si pour demain la météo annonce un soleil radieux, le Nabaztag se chargera de vous le dire à voix haute, tandis que son corps sera mis en valeur avec une couleur jaune citron.

L'autre moyen de communication offert par le Nabaztag se situe au niveau de... ses oreilles ! Car elles sont effectivement mobiles et s'agitent en fonction de ses humeurs. Il est même possible de bouger soi-même l'oreille du Nabaztag, et de répercuter cette action en temps réel sur le Nabaztag de l'un de vos amis / petit copain / petite copine (rayez les mentions inutiles), possesseur également d'un Nabaztag.

Les nouveautés du Nabaztag Tag

Pour interagir avec le Nabaztag, pour lui donner des instructions, lui envoyer des messages, il était auparavant nécessaire de passer par un ordinateur. Nabaztag/tag, lui, s'émancipe un peu plus, pour s'affranchir autant que possible du PC en établissant une relation directe et personnelle avec l'utilisateur.

Ainsi, le Nabaztag/tag a... un nombril ! Ce dernier cache en réalité un micro qui ouvre le champ aux applications suivantes :

  • Commande vocale : parlez à votre lapin. Donnez-lui des ordres. Par exemple : « Météo de New York ! » pour obtenir la météo à « Big », « CAC40 » pour obtenir les cours de la bourse ou « Couché ! » et le Nabaztag/tag s'endort...

  • Messages vocaux : vous pouvez dorénavant envoyer un message en parlant dans le nombril du Lapin. Répondez directement aux messages que vos amis vous envoient. Il est aussi possible d'établir des conversations de Lapin à Lapin avec des amis ou d'autres membres de la communauté des Nabaznautes.

  • Détection de bruit ambiant : en analysant le niveau de bruit qui l'entoure, le micro peut deviner si quelqu'un est présent dans la pièce. Ainsi, vos correspondants pourront-ils choisir de ne faire jouer leur message que si quelqu'un est là pour le voir.

Le Nabaztag a un temps de parole limité. Il ne peut pas jouer de messages sonores de plus de 45 secondes. Par contre, le Nabaztag/tag peut à présent diffuser du son en continu (streamé) depuis n'importe quelle source liée à Internet. Le Nabaztag/tag peut aussi diffuser n'importe quelle WebRadio en MP3 ou podcast.

000000FA00390470-photo-nabaztag-tag.jpg
Le Nabaztag Tag et son nombril


Grâce à sa puce RFID intégrée, le Nabaztag/tag peut « renifler ». Brandissez vos clefs sous le nez de Nabaztag/tag et il saura que vous êtes rentré et pourra envoyer un mail à votre ami(e) pour le prévenir. Il est donc possible d'associer à chaque objet de votre quotidien une action.

Le RFID se présente sous la forme de vignettes qui peuvent être collées sur n'importe quel objet et qui rendent ce dernier identifiable. Le Nabaztag/tag propose également une sortie son (prise mini jack) permettant de connecter des enceintes extérieures. Cette prise permet également de connecter à Nabaztag/tag des objets réagissant à la musique mais qui ne sont pas communicants.

Nabaztag/tag supporte désormais, en plus du cryptage WEP présent sur Nabaztag, le cryptage WPA. Il est donc possible de le connecter à un réseau Wi-Fi sécurisé selon la norme WPA. Le nouveau Nabaztag/tag sera disponible à partir du 18 novembre au prix de 135 euros, alors que le « Nabaztag classique » se trouve à partir de prixsh:129058.

A ce tarif, il faudra aussi rajouter le prix d'un abonnement « services » éventuels :

  • Free / Gratuit : envoi illimité de clins d'oeil par le Web, accès à l'annuaire, envoie d'un SMS à 1,5 euro + prix d'un SMS normal.

  • Full Rabbit (3,9 euros/mois) : envoi illimité de clins d'oeil par le Web, utilisation illimitée de « je sais lire », envoi illimité de messages par le Web, envoi illimité de messages par email, envoi de SMS 0,35 euro + prix d'un SMS normal.

  • Full Friend Rabbit (5,8 euros/mois) : envoi illimité de clins d'oeil par le Web, utilisation illimitée de « je sais lire », envoi illimité de messages par le Web, envoi illimité de messages par email, envoi illimité de messages / emails à vos amis par le Web. Envoi de SMS 0,35 euro + prix d'un SMS normal.

Les services horloge parlante, météo, réveil, bouge les oreilles, qualité de l'air, notification d'email restent gratuits. L'ensemble des services payants/gratuits sont détaillés dans ce document PDF.
Modifié le 20/09/2018 à 14h14
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top