Un patch pour supprimer la protection des Smartphone SDA

0
Alors que le Smartphone Microsoft de 100 grammes, le SDA de T-Mobile, est disponible officiellement à la vente en Allemagne depuis la fin de semaine dernière, celui-ci semble avoir bon nombre de protections du système notamment au niveau de la base de registre.

Pour rappel, le SDA n'est pas commercialisé avec un socle de bureau, le clavier du Smartphone possède des touches bombées, ce qui le rend plus pratique à utiliser qu'un C500. De plus, Le SDA possède, tout comme le C500 un capteur de lumière qui permet d'ajuster l'éclairage du clavier lorsqu'il fait plutôt nuit ou plutôt jour. Précisément sur le clavier du SDA, il possède bien 5 directions tandis qu'il dispose d'un son joypad "classique".

Le SDA ne possède pas le même problème de GAPI (Game API) que le C500, ne l'empêchant donc pas d'utiliser certains jeux déjà sortis dans le commerce et est commercialisé en Allemagne non simlocké lorsqu'il est acheté hors subvention opérateur. Cependant, il possède une protection liée à la base de registre l'empêchant d'utiliser et d'installer de nombreux logiciels. Des utilisateurs du forum MobileJoe ont rendu public un "patch" permettant de corriger ce "problème".

A noter comme toute modification du système qui vise à supprimer totalement la sécurité du Smartphone, elle est réservée à un public averti.

0096000000390295-photo-imageneteco.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MobSync mis à jour sur Pocket PC et Smartphone Microsoft
Le CERN célèbre son 50ème anniversaire avec faste
Un lecteur de vidéos plein écran pour possesseurs de Clié
Le jeu Eclipse: First Wave devient compatible avec les SPV C500
L’Internet haut débit grignote les parts du bas débit
Un lecteur de vidéos plein écran pour possesseurs de Clié
Le CERN célèbre son 50ème anniversaire avec faste
MobSync mis à jour sur Pocket PC et Smartphone Microsoft
Le jeu Eclipse: First Wave devient compatible avec les SPV C500
L’Internet haut débit grignote les parts du bas débit
Haut de page