Un test de TomTom Mobile sur Smartphone Microsoft

Alexandre Habian
19 septembre 2004 à 00h00
0
Maintenant que Mobile est officiellement disponible en Angleterre, un premier test du logiciel de navigation assistée par GPS pour Smartphone Microsoft est disponible.

En effet, le site Modaco en a publié un test avec des copies d'écran à l'appui. Ainsi, TomTom Mobile est livré pré installé sur une carte MMC de 128MB en Angleterre. En France, la carte MMC sera de 256MB, les cartes françaises étant plus grandes (en taille). L'installation du logiciel fonctionne de manière "zéro configuration". Il suffit en effet d'insérer la carte MMC dans le Smartphone, d'allumer le récepteur GPS Bluetooth puis de lancer le logiciel. Le logiciel se charge ensuite automatiquement de détecter et paramétrer le récepteur GPS.

Concernant la stratégie des cartes MMC vendues en pack, elle aura une capacité différente selon les pays. Ainsi un pays comme le Benelux pourra avoir une carte MMC de 64MB uniquement par exemple.

Une fois TomTom Mobile démarré, on retrouve la même interface que les versions Pocket PC, GO ou Palm OS, avec gestion des POI personnalisés, affichage des plans en mode 2D ou 3D, (re)calcul des itinéraires rapides. Spécifiquement sur Smartphone Microsoft, le logiciel semble avoir un problème de compatibilité avec le programme xBar.

Avant la fin de l'année, une version spéciale de TomTom Traffic sera disponible pour Smartphone permettant via une connexion GPRS de connaitre l'état de traffic (embouteillages, travaux) pour éviter les mauvaises surprises sur la route.

A noter que TomTom Mobile est annoncé comme étant compatible Nokia 6600, Orange SPV E200 et Qtek 8080. A noter également la réception normale des appels téléphoniques ; pendant un appel, les instructions visuelles continuent à s'afficher mais les instructions vocales sont désactivées.

Concernant spécifiquement le SPV C500, TomTom Mobile n'est pour le moment pas compatible avec ce Smartphone Microsoft. En effet, selon GpsPasSsion, qui a contacté l'équipe de développement de TomTom aux Pays-Bas, le C500 possède un problème de DLL qui l'empêche d'utiliser au mieux les périphériques GPS Bluetooth. Ainsi, il est possible de démarrer l'application mais le récepteur GPS n'est pas reconnu, rendant le module de navigation inutilisable. L'équipe de TomTom est actuellement en train de remédier à ce problème. A noter qu'un problème équivalent existe dans la version béta de Navigon Mobile Navigator 4 sur Smartphone Microsoft. Cependant, en utilisant Pocket Streets 2005, désormais pourvu d'un module de localisation par GPS (sans la navigation), sur un C500, il n'y a aucun problème de reconnaissance de récepteur GPS à noter, le tout s'enchainant parfaitement. Le problème ne serait donc pas du directement à un problème du système Windows Mobile 2003 deuxième édition sur Smartphone Microsoft, mais plutôt à une utilisation différente du stack Bluetooth de l'appareil ?

Enfin, concernant la possibilité de voir différents formats de cartes mémoires commercialisés avec le pack "TomTom Mobile", l'agence de presse de TomTom nous annonce que ce projet est à l'étude et qu'il est fort à parier que prochainement des cartes mémoires RS-MMC et miniSD seront commercialisées en lieu et place d'une carte MMC "classique". Il ne reste plus qu'à attendre de voir si le prix du pack augmentera à cette occasion ou non...

Actuellement, le pack TomTom Mobile coûte 299€ et contient un récepteur TomTom Wireless GPS, une carte mémoire MMC avec application et carte préinstallé, un CD de documentation contenant des guides d'utilisation pour le logiciel et le récepteur GPS, un câble de chargement de récepteur GPS pour allume-cigares et une fiche d'installation et d'initiation rapide.

00418578-photo-imageneteco.jpg
00418579-photo-imageneteco.jpg
00418580-photo-imageneteco.jpg
0096000000390168-photo-imageneteco.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top