La signature ne fait plus beaucoup d'émule...

Par Alexandre Habian
le 26 septembre 2003 à 00h00
0

                                                                   

Tout comme le SPV, Mitac a mis en place le même système de signature numérique pour pouvoir lancer l'exécution de programme sur leur smartphone. Mais sachant clairement que même si cette signature protège le téléphone des programmes malicieux, celle-ci constitue néanmoins un frein énorme pour le développement d'application et de fait une plateforme qui doit s'imposer (car Microsoft n'a pas encore fait ses preuves avec Smartphone 2002 !) doit pouvoir le faire grace à sa logithèque. Mitac a donc compris tout comme Orange, et propose donc de supprimer cette fameuse signature sur le Mitac 8380 (le seul commercialisé pour le moment) via leur site internet.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Facebook : 2 milliards de comptes supprimés en 2019
Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois
Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
scroll top