Langage NVIDIA Cg annoncé

Par Vincent
le 13 juin 2002 à 19h33
0
008B000000053262-photo-nvidia-cg-graphic.jpg
Comme nous l'avions annoncé auparavant, NVIDIA a lancé aujourd'hui son nouveau langage de programmation 3D baptisé NVIDIA Cg, qui devrait permettre aux programmeurs de tirer plus facilement profit des capacités des Processeurs 3D.

Le langage NVIDIA Cg pourrait en effet s'apparenter à un langage de type C qui permettra de programmer des effets 3D à partir des Pixels et Vertex Shaders plus facilement sur les chips 3D actuels (Direct X8) et sur ceux à venir (Direct X9). Jusqu'à aujourd'hui les developpeurs devaient utiliser des lignes de programmation complexes en assembleur, le Cg devrait donc leur simplifier grandement la vie.

Le kit pour l'instant proposé sur le site de NVIDIA est spécialement optimisé pour les chips de la firme californienne, mais il a été précisé que le code source du Cg Graphic sera prochainement disponible afin que les autres fabricants de chips 3D puissent développer leurs propres compilateurs.

Pour finir on notera que les developpeurs de jeux Electronic Arts, Sony et LucasArts travaillent d'ores et déjà avec le Cg Graphic.
Modifié le 20/09/2018 à 15h32
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Dark mode auto, lazy loading, paywalls : la liste des fonctionnalités de Chrome 76 s'allonge
Microsoft brevète un stylet transformable en oreillette
Apple : de nouveaux MacBook (Air, Pro...) d'ici la fin d'année
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
Déjà un million de Honor 20 écoulés... rien qu'en Chine
Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés
L'app Google pour Android s'essaie au mode sombre
Google explique sa politique d'extensions en réponse à la colère des bloqueurs de pub
Le cloud gaming pourrait doubler la consommation électrique d'un joueur
Conquête spatiale : l'activité solaire des 10 prochaines années favorable à l'exploration
scroll top