🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Iliad compte sur les offres ADSL de Free pour poursuivre sa croissance en 2003

05 mars 2003 à 00h00
0
Fort du succès de son FAI Free et de l'opérateur de telecom OneTel, Le groupe de télécommunications a doublé son bénéfice et son CA.

Dans un secteur des télécommunications toujours sinistré, le groupe s'en sort plutôt bien au terme de son exercice annuelle 2002, en affichant un résultat net positif pour la deuxième année
consécutive.

La société présente dans l'accès à l'Internet avec le FAI Free, dans les communications fixes après le rachat de OneTel en décembre 2001 et dans les annuaires avec le service télématique 3617 Annu (annuaire inversé), a doublé, d'une année sur l'autre, à la fois son chiffre d'affaires (à 159,4 millions d'euros) et son bénéfice net (à 23,3 millions d'euros).

D'après le directeur financier, Olivier Rosenfeld, la croissance a été tirée essentiellement par Free et par OneTel. Tandis que la fourniture d'accès à l'Internet représente la plus grosse partie du CA (58%), l'activité d'opérateur de téléphonie fixe contribue à hauteur de 25% au chiffre d'affaires, le reste étant réparti entre le 3617 ANNU, societe.com, qui commercialise les bilans et les comptes de résultats des entreprises ou encore Assunet, service de courtage en assurance.

L'activité Internet semble donc prometteuse même si Free reste un fournisseur « mineur » avec ses 1,5 millions d'abonnés actifs (en bas débit essentiellement) contre 8,5 millions pour le mastodonte français Wanadoo.

Son cheval de bataille est le marché du haut débit en France où Free, s'est lancé fin 2002 et entend se positionner comme le moins cher des acteurs. Le groupe Iliad compte donc investir 70 millions d'euros dans le développement de l'ADSL, mais ne cache pas que cet investissement mettra les marges de l'entreprise « sous pression » en 2003.

Sans donner de chiffres sur son nombre d'abonnés ADSL, Free indique viser 1 million de clients d'ici 2005 et « attend de la part du gouvernement toutes les dispositions ou mesures incitatrices
susceptibles de « doper » la croissance du haut-débit » partout en France.

Coté activité Voix, le chiffre d'affaires de One.Tel a été stabilisé à 39.3 millions d'euros sur 12 mois. La société a procédé à la migration du trafic voix sur le réseau de Free et au basculement de la plate-forme de facturation sur le système d'information du FAI. L'année 2003 devrait être celle de la relance de l'opérateur avec l'offre à 1 centime la minute en national et en local, tout en jouant les synergies avec les cartes prépayés Kertel, rachetées à PPR.

Au final, le groupe, qui affiche une bonne santé financière, compte poursuivre sur sa lancée, tout en différant son entrée en bourse compte tenue de l'hécatombe boursière actuelle, et pourrait profiter plus encore de la poursuite du dégroupage qui contribue à améliorer les conditions de concurrence...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Mobility Developer Conference 2003
Le meta-moteur de recherche Kartoo dévoile sa v3
All-Eplorer n'a pas dit son dernier mot ...
Centres d'appels : NetCentrex intéresse le marché latino-américain
Caller2Picture pour Smartphone (vidéo)
<b>Joyeux Noël</b>
Sébastien ROS : Le bras de fer entre Evaluant DTM et Microsoft ObjectSpaces n'aura pas lieu
La communauté BAB inaugure son réseau haut débit avec LDCom
Webcast : customisation de la page d'accueil
Haut de page