Alliance de Telefonica, Orange, T-Mobile et Vodafone dans le M-Commerce

01 juin 2018 à 15h36
0
Les opérateurs cellulaires , Orange, T-Mobile et Vodafone, ont décidé de s'associer afin de rendre interopérables leurs outils de paiement mobile

Les banques sont-elles menacées ? Les quatre premiers opérateurs cellulaires européens, l'espagnol Telefonica, le français Orange, l'Allemand T-Mobile et le britannique Vodafone, ont décidé de créer l' association "Mobile Payment Services" afin de rendre interopérables leurs outils de paiement mobiles. Debitel, Hutchinson 3G (« 3 »), KPN Mobile Group, O2 et TMN ont également exprimé leur volonté de rejoindre l'association.

A l'instar de la voix ou du SMS, dont l'interopérabilité a permis l'essor, cette initiative cherche à développer le m-commerce, c'est à dire l'utilisation du téléphone mobile pour acheter des biens. Ce M-commerce signifie aussi bien l'achat de biens numériques que l'on télécharge sur son mobile (imagerie, musique, jeux, etc...) que l'usage du téléphone en tant que substitut à la carte bancaire, sur internet ou même dans la rue si le commerçant est équipé (titre de transport, parking, distributeur de boissons, place de cinéma, voire paiement interpersonnel, etc...).

« L'histoire de la téléphonie mobile montre que les nouvelles activités se développent uniquement si les utilisateurs peuvent en toute liberté naviguer et interagir avec n'importe quel réseau. » dit Tim Jones, président de l'association. « Notre mission est de leur offrir cette liberté dans le domaine des paiements mobiles. La mise en place de cette solution ouverte de paiement va contribuer à faire évoluer l'utilisation du téléphone mobile qui est d'ores et déjà le seul objet dont des millions d'utilisateurs ne se séparent jamais.
Les membres fondateurs de notre association totalisent à eux seuls plus de 270 millions de clients dans le monde, ce qui représente pour les opérateurs, les marchands et les fournisseurs de services financiers une énorme opportunité commerciale. »

Selon l'association, près de 23 millions de mobinautes utiliseront leur mobile pour le m-commerce en 2005 et 46% des utilisateurs de téléphonie mobile seraient intéressé par le concept.

En France, le "m-commerce" s'appuie sur le SMS+, dont le modèle économique reste perfectible, le i-mode de Bouygues Telecom ou encore le porte monnaie virtuel ClicPaiement de Orange.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ART : La qualité de service des réseaux mobiles progresse
Stopwatch v0.2 BETA 2 : un joli chronomètre
Microsoft menace la suprematie de Nokia
SchlumbergerSema dévoile sa solution WiFi
Les abonnées américains d'AOL ont désormais accès au jukebox MusicNet
ART : La qualité de service des réseaux mobiles progresse
Stopwatch v0.2 BETA 2 : un joli chronomètre
Microsoft menace la suprematie de Nokia
SchlumbergerSema dévoile sa solution WiFi
Les abonnées américains d'AOL ont désormais accès au jukebox MusicNet
Haut de page