GPRS : 10Mo/6€ c'est fini, bientôt 1Mo/1€

Par Alexandre Habian
le 20 décembre 2002 à 00h00
0

Info soumise par Galaga: Encore un super article à lire absolument sur Neteconomie (signé Jerome Bouteiller) sur le futur kiosque monétisé d'Orange prévu pour le printemps 2003. Un peu à l'image de l'i-mode, les éditeurs de contenu pourront faire payer d

Info soumise par Galaga: Encore un super article à lire absolument sur Neteconomie (signé Jerome Bouteiller) sur le futur kiosque monétisé d'Orange prévu pour le printemps 2003. Un peu à l'image de l'i-mode, les éditeurs de contenu pourront faire payer directement au clic leurs prestations

via la facture de l'abonné. Une solution qui permettrait de développer un nombre considérable de services tout en rassurant le client par le coté "secure" de la transaction (ce qui n'est pas le cas de la carte bleue sur le web par exemple).




Toujours dans cet article, on apprend du directeur marketing d'Orange l'abandon prochain du forfait GPRS 6€ pour 10Mo, et la mise en place d'un futur forfait 1Mo pour 1€ ...




  • www.neteconomie.com
  • Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    Mots-clés :
    Cet article vous a intéressé ?
    Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
    Sélection Clubic VPN 2019

    Les dernières actualités

    Nintendo : de nouveaux accessoires repérés en ligne pour la Switch Mini
    Apple lance les bêta publiques d’iOS13, iPadOS, tvOS et macOS Catalina
    Comparatif 2019 : quel est le meilleur smartphone ? (MàJ Juin)
    1800€ d'abattement sur les avantages en nature pour les salariés roulant en voiture électrique
    Bill Gates considère que
    Spotify considère avoir surpayé les artistes et éditeurs en 2018 et réclame un remboursement
    Xiaomi lance CC, sa nouvelle sous-marque de smartphones pour
    Peugeot 508 PHEV : tout ce que l’on sait sur la berline hybride rechargeable
    La fréquence des mises à jour du Galaxy S7 encore revue à la baisse
    Les Huawei P30 Pro et Mate 20 Pro accueilleront Android Q malgré les sanctions US
    scroll top