SFR franchit le cap des 2 milliards de textos envoyés en 2002 !

Ariane Beky
Publié le 09 décembre 2002 à 00h00
Le second opérateur mobile français annonce avoir franchi le cap des 2 milliards de SMS échangés sur son réseau cette année, soit le double de l'an dernier.

"Avec trois semaines d'avance sur ses objectifs", souligne l'opérateur dans un communiqué, SFR a franchi le cap des 2 milliards de messages courts envoyés sur son réseau depuis le début de l'année 2002.

Ce chiffre a doublé par rapport au nombre de SMS, les "textos" chez SFR, envoyés pas les clients de l'opérateur en 2001.

"Aujourd'hui, plus de la moitié des abonnés (45% de l'ensemble des clients SFR), envoie en moyenne 38 messages par mois", souligne la filiale mobile du groupe Cegetel.

Ces résultats ont été influencés par la baisse du coût d'envoi des textos, et par leur intégration systématique dans les forfaits SFR Perso et Pro, mais aussi dans les formules sans engagement SFR La Carte et Universal Music Mobile.

Par ailleurs, l'opérateur a lancé une nouvelle offre spéciale, valable jusqu'au 16 décembre 2002, permettant l'envoi gratuit de textos vers les numéros SFR, du lundi au jeudi de 22h à 8h du matin, et le vendredi à partir de 22h, jusqu'au lundi 8h du matin.

Pour mémoire, le SMS (short message service) permet d'émettre et de recevoir des messages textuels limités à 160 caractères.

SFR estime que plus de 20 millions de SMS devraient être envoyés par ses clients pour le Nouvel an, soit deux fois plus que le 1er janvier 2002.

Grand frère du SMS, le MMS (multimedia messaging service) utilise le réseau de données par paquets et permet d'acheminer des contenus multimédias ou des petites applications.

Chez SFR, le MMS est facturé 0,45 euro à l'unité et ce "sans obligation de souscrire à un forfait multimédia". Actuellement, l'envoi de MMS est gratuit pendant trois mois dans la limite de 500 MMS envoyés par mois.

L'opérateur estime que 250 000 MMS ont été envoyés sur son réseau depuis le 17 septembre 2002, lorsque le service a été lancé.

"Les facteurs qui ont fait le succès du SMS : paiement à l'acte, interopérabilité des réseaux et des terminaux, devraient assurer demain le succès du MMS, que ce soit pour l'envoi de messages écrits plus longs ou pour l'envoi de messages avec image, photo et son", conclut la direction de SFR.
Ariane Beky
Par Ariane Beky

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.