Bouygues Telecom choisit Ericsson comme fournisseur réseaux GSM/GPRS

Ariane Beky
20 septembre 2002 à 00h00
0
Ericsson devient le fournisseur exclusif de réseaux GSM et GPRS du troisième opérateur mobile français pour une durée de deux ans.

L'équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé mercredi dans un communiqué que Bouygues Telecom l'avait choisi comme fournisseur exclusif de ses réseaux GSM (Global Systems for Mobile) et GPRS (Global Packet Radio Services).

Le contrat établit entre le premier fabricant mondial de réseaux mobiles et le troisième opérateur mobile français porte sur une durée de deux ans, son montant n'a pas été communiqué à la presse.

Bouygues Telecom (groupe Bouygues) compte aujourd'hui six millions d'abonnés. Après s'être détourné de la téléphonie mobile de troisième génération (3G), l'opérateur réaffirmait son intérêt pour le GPRS.

Tout en maintenant son intérêt pour la 2,5G, Bouygues choisissait finalement de répondre au second appel à candidatures UMTS lancé en France en décembre 2001 par l'Autorité de régulation des télécommunications (ART).

Bouygues Telecom approuvait en avril dernier les changements de conditions d'attribution des licences UMTS, après que l'État ait ramené le prix des licences à 619 millions d'euros (au lieu des 4,95 milliards d'euros par licence prévus initialement).

Ericsson qui a perdu des points dans la fabrication de téléphones mobiles au niveau mondial, la co-entreprise Sony/Ericsson se place désormais en cinquième position, veut tout faire pour se maintenir au premier plan de la production d'infrastructures réseaux mobiles.

Ce contrat de fourniture réseaux GSM/GPRS pourra-t-il déboucher sur la signature du même type d'accord pour les infrastructures de troisième génération de Bouygues Telecom ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top