Cingular choisit les européens pour développer son réseau mobile aux Etats-Unis

04 décembre 2001 à 00h00
0
L'Américain Cingular fait appel aux principaux équipementiers télécoms européens pour construire son réseau mobile haut débit aux Etats-Unis.

L'opérateur américain Cingular Wireless annonce avoir passé commandes, pour un montant de près de quatre milliards de dollars, auprès des principaux équipementiers télécoms européens, afin de construire son réseau de téléphonie mobile à haut débit aux Etats-Unis.

Deuxième opérateur américain de téléphonie sans fil, Cingular avait annoncé en octobre qu'il souhaitait moderniser l'ensemble de son réseau à partir d'un système européen afin de transmettre les données Internet sur portables plus rapidement.

Cette modernisation devrait permettre à Cingular, une coentreprise de BellSouth et de CBS Communications, de concurrencer les autres opérateurs américains, mais aussi d'aligner ses services sur ceux de l'Asie et de l'Europe, des marchés actuellement plus avancés.

L'équipementier suédois Ericsson, a fait savoir lundi que sa part dans ces contrats serait supérieure à deux milliards de dollars.

De son côté, le numéro un mondial des constructeurs de combinés mobiles, le finlandais Nokia, annonce un montant "bien supérieur à un milliard" de dollars.

La part de l'allemand Siemens serait de l'ordre de 600 millions de dollars.

Il s'agit à ce jour d'un des contrats les plus importants pour construire aux Etats-Unis un réseau mobile GSM (Global System for Mobile Communications).

Dominante en Europe, la norme GSM est utilisée par moins de 10% des abonnés au téléphone portable aux Etats-Unis.

Les trois constructeurs européens devraient fournir des combinés adaptés au nouveau réseau de Cingular, mais aucune précision concernant le volume des commandes n'a été précisé.

William CLIFT, Directeur technique chez Cingular estime que les travaux pour le nouveau réseau pourraient commencer en 2002 et se terminer au milieu de l'année 2004.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Steelcase organise son helpdesk interne avec Coheris
La distribution Mandrake Linux  8.1 est disponible sur l'architecture Itanium 64 bits
Oreka lance de nouvelles offres encore moins chères
Segway :
Haléco crée un catalogue interactif «click and paper»
Steelcase organise son helpdesk interne avec Coheris
La distribution Mandrake Linux  8.1 est disponible sur l'architecture Itanium 64 bits
Oreka lance de nouvelles offres encore moins chères
Segway :
Haléco crée un catalogue interactif «click and paper»
Haut de page