Nokia maintient le cap

Par
Le 19 octobre 2001
 0

Le premier fabricant mondial de téléphone mobile publie des résultats conformes aux attentes des analystes et annonce des perspectives optimistes pour le 4e trimèstre

Le premier fabricant mondial de téléphone mobile publie des résultats conformes aux attentes des analystes et annonce des perspectives optimistes pour le 4e trimèstre

Après la déroute du secteur des télécoms, on pouvait s'attendre au pire. Finalement, le premier constructeur mondial de téléphone portable Nokia s'en sort plutôt pas mal en publiant des résultats conformes, voire légèrement supérieurs aux prévisions des analystes.

Le constructeur finlandais affiche, en effet, un bénéfice trimestriel à 1,07 milliard d'euros en baisse de 22% seulement comparé à l'an dernier, en données pro forma.

Le bénéfice par action ressort à 0,16 euro alors que le consensus des analystes tablait sur 0,15 euro.

Par contre, le chiffre d'affaires est légèrement inférieur aux attentes, baissant de 7% à 7,05 milliards d'euros.

Loin de surprendre les investisseurs bien conscients de la chute de la demande mondiale en téléphones portables, les résultats en baisse ont été ainsi très bien accueillis par les marchés d'autant plus que Nokia a accompagné son annonce de propos optimistes.

« Nokia s'attend à un quatrième trimestre 2001 meilleur que le troisième trimestre, en termes de chiffre d'affaires, de rentabilité et de BPA », écrit le groupe dans un communiqué. « La société chiffre la croissance séquentielle des ventes aux alentours de 20% ».

Par ailleurs, le directeur général de Nokia a précisé qu'il prévoyait une part de marché bien supérieure à ses niveaux actuels au quatrième trimestre à la faveur du lancement d'un nouvelle gamme de téléphones, dont certains avec accès à Internet.

Nokia gagnait en fin de séance 5,6% à 22,18 euros.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48

Les dernières actualités

scroll top