France Télécom affiche une hausse de 33% de son CA semestriel

Par
Le 26 juillet 2001
 0

l'opérateur affiche un CA consolidé au 1er semestre 2001de 20,4 milliards d'euros, tiré par la forte progression des mobiles et le développement international

l'opérateur affiche un CA consolidé au 1er semestre 2001de 20,4 milliards d'euros, tiré par la forte progression des mobiles et le développement international

Le chiffre d'affaires consolidé de France Télécom au 30 juin 2001 s'établit à 20,4 milliards d'euros (134,0 milliards de francs), en progression de 33,3% par rapport au 1er semestre de l'année précédente, après une croissance annuelle de 23,7% en 2000.

Au 30 juin 2001, le nombre total d'abonnés de France Télécom dans les sociétés contrôlées, s'élève à 86 millions contre 59,8 millions à la fin juin 2000, soit une augmentation de 43,9 % en un an.

La très forte progression du chiffre d'affaires consolidé correspond au développement rapide des activités à l'international dont le chiffre d'affaires à fin juin 2001 est en progression de 121%. Les activités à l'international représentent 33,6% du chiffre d'affaires total du Groupe France Télécom au contre 25,8% en 2000.

A périmètre constant, la progression de l'activité a été de 7,9%, comparée à 7,7% au premier semestre 2000. Elle correspond, en particulier, à la forte croissance des services de téléphonie mobile et des activités liées à l'Internet pour le grand public et les entreprises.

A l'occasion de la publication de ces chiffres, Michel BON, Président de France Télécom, a précisé que " Le marché européen des services de télécommunications est demeuré très dynamique au cours des six premiers mois de 2001". Sur ce marché, France Télécom progresse vite, grâce à ses fortes positions dans le mobile, l'internet et les réseaux d'entreprise. "Ces trois activités en pleine croissance représentent désormais près de 60% de nos ventes. Les premiers mois de la fusion de nos activités mobiles avec Orange semblent en particulier prometteurs : toujours leader en France, Orange est aujourd'hui devenu numéro 1 du marché anglais.",a-t-il ajouté.

Orange à contribué pour 6,9 milliards d'euros (en croissance de 122,4% par rapport au premier semestre 2000) à ce chiffre d'affaires, et le nombre de clients des filiales contrôlées par le groupe Orange atteint 35,5 millions contre 15,6 millions à la fin du premier semestre 2001 en progression de 128% en un an.

Le chiffre d'affaires contributif de Wanadoo s'élève à la fin du 1er semestre 2001 à 642 millions d'euros, en progression de 49%. Le chiffre d'affaires des services fixes, voix et données en France s'élève à 10 milliards d'euros, en augmentation de 6,9%. Hors de France, il s'établit à 2,86 milliards d'euros en hausse de 17,6%.

France Télécom a, par ailleurs, précisé que son endettement devrait commencer à baisser dès la fin de cette année, puis chaque année jusqu'en 2003.

"Compte tenu de la croissance de notre activité et de l'Ebitda, la dette devrait commencer à décroître d'ici la fin 2001, puis de nouveau en 2002 et en 2003", a déclaré le directeur financier de l'opérateur,

Ces résultats ont été salués par les investisseurs. En séance à la bourse de Paris, la valeur affichait une hausse de plus de 4%.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48

Les dernières actualités

scroll top