Bouygues Telecom lancera son portail WAP en deux temps

Jérôme Bouteiller
16 juin 2000 à 00h00
0
Visiblement pris de vitesse par Itineris et SFR, l'opérateur devrait lancer son portail WAP dès juillet 2000 mais prépare son ouverture grand public pour l'automne.

Champion du marketing, le groupe Bouygues Telecom semble pour une fois prendre son temps en matière d'internet mobile. Après quelques offres en matière de communication data, ce n'est qu'une version allégée de son futur portail WAP qui sera lancée à partir de juillet, avec les premiers packs WAP de l'opérateur. Le véritable portail de l'opérateur ne devrait être lancé qu'à l'automne avec la volonté de proposer plus de 150 services à destination d'au moins 200 000 mobinautes. Baptisé Bouygtel.com, ce portail devrait s'appuyer massivement sur les ressources éditoriales de , déjà présent sur ses bouquets de servces SMS. Le directeur général de Bouygues Telecom a en outre annoncé que le lancement de son offre GPRS, permettant l'internet mobile rapide, devrait débuter avant l'été 2001. Selon de nombreux analystes, le véritable essor de l'internet mobile nécessitera la combinaison du WAP, du GPRS et de la technoogie BlueTooth, de transmission locale de données.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes : le meilleur des bons plans de ce mercredi soir (2ème démarque)
Fujifilm annonce le GFX100S, un moyen format de 102 Mp prometteur
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
Voici le Leica M10-P Reporter, un boîtier en édition limitée en hommage à la photo de reportage
Skate : le prochain opus de la licence est développé par Full Circle
Puyo Puyo Tetris 2 arrive sur Steam le 23 mars
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
PlayStation Plus : Control Ultimate Edition, Concrete Genie et Destruction AllStars offerts en février
Norton lance son offre Soldes avec la solution 360 Deluxe à moins 57%
Carton plein pour Hitman 3, qui a déjà rentabilisé ses coûts de développement
Haut de page