Orange pourrait passer sous pavillon français dans les prochaines semaines

18 septembre 2018 à 14h28
0
Le groupe , présidé par Michel BON, serait sur le point de finaliser le rachat de Orange, un opérateur mobile britannique. Propriété de Manessman, récemment racheté par une OPA historique de Vodaphone, Orange doit être renvendu pour ne pas fosser la concurrence sur le marché anglais. Le prix de la transaction est estimé à plus de 32 milliards d'euros (213 milliards de francs) dont plus des deux tiers en cash. C'est d'ailleurs cet élément, rendu nécessaire par le refus du gouvernement français de céder ses parts, qui séduirait Vodaphone, lui même à la recherche de cash pour finaliser le rachat de Manessman. France Telecom pourrait ainsi réussir une implantation européenne d'envergure, sur un acteur disposant en outre d'une licence UMTS. Mais cette acquisition se paye au prix fort et pourrait réduire par la suite les capacités d'investissement du géant tricolore.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cegos e-learning et Thales s'associent
Le e-learning d’Or
Le e-learning d’après iProgress
L’offre ASP e-learning de Synergie 3R
CDC IXIS 1er prix des e-learning d’Or
Objectif WAP pour le constructeur français Alcatel
Convergence des réseaux numériques : Quel terminal pour se connecter ?
World online va lancer des services WAP
Mauvaise journée boursière pour les valeurs internet
Jean-Noël TRONC, Membre du cabinet de Lionel JOSPIN, chargé de l'internet
Haut de page