Xavier Niel, fondateur d'Iliad, condamné pour abus de biens sociaux

0
Actionnaire majoritaire d'Iliad, maison mère de Free, Xavier Niel a été condamné vendredi à 2 ans d'emprisonnement "avec sursis" et à 250.000 euros d'amende.

Condamné pour recel d'abus de biens sociaux, Xaviel Niel, VP du conseil d'administration et directeur délégué à la stratégie d'Iliad, maison mère de Free, évite la prison.

Personnalité de l'Internet français, Niel a été condamné vendredi 27 octobre 2006 à 2 ans d'emprisonnement "avec sursis" et à 250.000 euros d'amende par la 11ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Actionnaire majoritaire et dirigeant historique du groupe Iliad, Xavier Niel, aurait empoché près de 5000 euros par mois en espèces sur les recettes d'un des sex-shops dans lesquels il avait investi. La somme accumulée sur trois ans avoisinerait les 200.000 euros, selon la propre estimation de Niel révélée dans le cadre d'un entretien accordé au Monde.

Xavier Niel a bénéficié d'un non-lieu par le juge d'instruction Van Ruymbeke, le 30 août 2005, pour des faits de "proxénétisme aggravé" dont il était également accusé. Au final, seul le délit de "recel d'abus de biens sociaux" a été retenu contre l'entrepreneur.

A l'issue du procès, Xavier Niel, 39 ans, n'a fait aucun commentaire.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page