Windows Live Spaces ouvre le blog au grand public

0
Microsoft France a mis en lumière les atouts de Windows Live Spaces mercredi lors d'un déjeuner de presse centré sur les blogs et les réseaux sociaux.

Un déjeuner de presse parisien a été l'occasion pour Microsoft de mettre en lumière les atouts de Windows Live Spaces, plate-forme de blogs "grand public".

Live Spaces est, avec la messagerie instantanée Windows Live Messenger, un des logiciels phares ou plutôt un des logiciels en tant que services phares, de la gamme Windows Live.

Parallèlement aux services en ligne Windows Live, Microsoft a conservé la marque MSN, bien connue d'une majorité d'internautes. MSN est à la fois un portail grand public et un relais pour les partenaires de la marque.

Pour faire de Live Spaces un espace d'échange, "plus qu'un blog, un réseau social", Microsoft s'est appuyé sur la messagerie instantanée Messenger. Le principe est le suivant : "les amis de mes amis sont mes amis." Par défaut, pour les moins de 18 ans, seuls les contacts Messenger du blogueur peuvent accéder à son espace personnel. Le blogueur, fort heureusement, peut rendre cet accès public ou le limiter à tel ou tel contact.

A l'inverse de Skyblog, première plate-forme de blogs en France, Live Spaces ne cible pas spécifiquement les adolescents, mais entend s'ouvrir au plus grand nombre. La plate-forme doit être "la moins discriminante possible", selon les termes de Gregory Olivier, directeur marketing MSN.

Venue témoigner, une blogueuse, trentenaire active, a indiqué s'être détournée de Blogger. Elle a trouvé, avec Live Spaces, les fonctionnalités qui lui permettent de créer ses propres communautés en ligne, professionnelle et étudiante.

En résumé, Windows Live Spaces intéressera les adeptes de Messenger (11 millions d'utilisateurs en France) et du "tout en un" : le mode hébergé gratuit en contrepartie de bannières publicitaires sur Live Spaces. Ceux qui souhaitent partager/stocker textes et photos, mais aussi bénéficier d'une fonctionnalité de "réseau social" (interactions entre contacts Messenger) sont aussi concernés.

Les réfractaires du "tout Microsoft", les amateurs de bidouilles et les "professionnels" passeront leur chemin. Pour eux, mieux vaut se tourner vers les plates-formes de Six Apart dont Vox ou les alternatives open source : Word Press, Drupal, le français Dotclear, etc.

Live Spaces compte, selon Microsoft, 120 millions d'utilisateurs dans le monde.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page