Alcatel, Thomson : la filière DSL française s'exporte bien

0
se renforce dans le secteur des passerelles de services "triple play" au moment où Alcatel franchit le cap des 100 millions de lignes DSL livrées.

La filière DSL française s'exporte avec succès.

Alcatel a annoncé lundi 9 octobre 2006 avoir franchi le cap des 100 millions de lignes DSL livrées. Avec plus d'un tiers du marché DSL mondial, l'équipementier français confirme sa position dominante face aux nord-américains et Nortel.

En outre, 10 ans après s'être lancé sur le marché de l'accès haut débit, Alcatel domine toujours le secteur avec sa gamme de produits ISAM pour opérateurs, regroupant technologies (ADSL2+, VDSL2, PON...) et topologies réseaux (centraux).

Ces deux dernières années, la solution d'accès IP "triple play" d'Alcatel a été adoptée par 100 nouveaux clients dont (Espagne), Etisalat (Emirats Arabes Unis) et Telma (Madagascar).

Par ailleurs, Alcatel affirme que 13 des 15 opérateurs fixes "les plus puissants du monde" possèdent des réseaux haut débit utilisant sa solution. Enfin, 17 opérateurs l'ont sélectionné pour du GPON (Gigabit Passive Optical Network).

"Alcatel est le numéro un mondial des équipements d'accès haut débit parce qu'il peut travailler en partenariat avec les opérateurs du monde entier, qu'il propose le plus grand choix de solutions, des livraisons rapides et des prix compétitifs", a souligné modeste, Dirk Van den Berghen, président des activités réseaux d'accès d'Alcatel.

Cette annonce fait suite à la publication, le mois dernier, d'une étude Dell'Oro qui place Thomson à la tête du marché mondial des passerelles de services "triple play". L'industriel français, qui a récemment signé avec Free, FastWeb et BT, disposait d'une part de marché de 49,8% au 1er semestre 2006.

Alcatel et Thomson sont présents au World Broadband Forum 2006, à Paris.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page