MySpace aurait été bradé à News Corp

0
Brad Greenspan, co-fondateur de MySpace, entend démontrer que le réseau social le plus visité des Etats-Unis a été consciemment "bradé" 580 M$ à News Corp.

Un des fondateurs de MySpace, Brad Greenspan, affirme que le réseau social a été sous-évalué lors de son rachat par News Corp l'an dernier.

Créé aux Etats-Unis en 2004, MySpace regroupe des pages personnelles multimédias d'une cible composée de jeunes adultes. Grâce à son modèle efficace, accès gratuit, personnalisation et pub, MySpace a intégré le Top 10 mondial des sites les plus visités.

Une telle ascension a aiguisé l'appétit de Rupert Murdoch. Le magnat à la tête de l'empire multimédia News Corporation a racheté MySpace 580 millions de dollars en juillet 2005.

Or, selon Brad Greenspan, IntermixMedia, société éditrice de sites Internet, n'aurait pas valorisé MySpace à sa juste valeur, une valeur estimée à 1,5 milliard de dollars par Soleil-Media Metrix aujourd'hui.

Dans un rapport daté du 5 octobre 2006 (freemyspace.com), Greenspan, ex-CEO d'IntermixMedia qui a investi 1 million de dollars dans la création de MySpace, publie de nouvelles données visant à démontrer que MySpace a été consciemment "bradé"

Brad Greenspan, qui détenait 10% d'InterMix lorsque MySpace a été racheté, fait notamment référence à un autre repreneur potentiel, Viacom, dont l'offre a été écartée, et au rêve "à 20 milliards" soutenu par Rosenblatt, successeur de Greenspan à la tête d'InterMixMedia.

Ces 20 milliards de dollars correspondraient à la valeur estimée de MySpace "ces prochaines années" (15 milliards en 2009 d'après RBC Capital Markets).

Estimant avoir été manipulés, Greenspan et d'autres actionnaires tentent d'obtenir réparation. La Commission des opérations de bourse (SEC) et le Département de la justice des Etats-Unis pourraient être amenés à enquêter sur ce dossier.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page