Oracle veut aussi s'imposer dans le BPM

Par
Le 03 août 2006
 0

L'éditeur américain enrichit son offre de gestion des processus métier en ajoutant à son catalogue, par le biais d'un partenariat, la plate-forme ARIS.

L'éditeur américain enrichit son offre de gestion des processus métier en ajoutant à son catalogue, par le biais d'un partenariat, la plate-forme ARIS.

Oracle, spécialiste des bases de données et de l'informatique de gestion, veut également s'imposer dans la gestion des processus métier.

Le BPM (Business Process Management) peut être défini comme l'analyse et la modélisation, par le biais de solutions logicielles, des procédures mises en place par l'entreprise pour réaliser ses activités.

Sur ce marché, où s'activent des acteurs tels que Fuego (racheté par BEA), Lombardi, Pegasystems et Savvion, les éditeurs de progiciels intégrés de gestion (ERP) 106 et Oracle entendent se développer.

Pour sa part, l'éditeur américain renforce son offre de BPM à travers un partenariat - et non une acquisition - Désormais, le catalogue de solutions BPM d'Oracle Fusion Middleware inclut la plate-forme ARIS de gestion des processus.

Editée par IDS Sheer AG, ARIS couvre l'ensemble du processus, de la modélisation et la simulation au déploiement et à l'optimisation en applications informatiques. ARIS sera intégrée à la suite Oracle Business Process Analysis.

Commercialisée dès l'automne, Oracle Business Process Analysis Suite pourra être déployée avec des applications Oracle et des applications tierces. Néanmoins, la suite a été optimisée pour fonctionner en bonne intelligence avec E-Business Suite, PeopleSoft Enterprise et les applications Siebel d'Oracle.

"Devenu revendeur stratégique d'ARIS, Oracle s'offre de nouvelles opportunités sur ce marché", a indiqué Wolfram Jost, responsable de la division 'produits' d'IDS Sheer.

Le monde compte environ 150 éditeurs de solutions de BPM. Toutefois, d'après Gartner, seuls 25 ont les moyens de se développer au-delà de 2008. Selon le cabinet d'études, le chiffre d'affaires du marché des suites de gestion des processus métier (licences) devrait atteindre le milliard de dollars en 2009.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top