Windows 7 a-t-il encore de beaux jours devant lui ?

01 juin 2018 à 15h36
0
L'arrivée sur le marché de Windows 8 signe t-elle la fin des versions précédentes ? Pour de nombreux professionnels, le successeur de Vista à encore de l'avenir.

A n'en pas douter, Windows 8 est une révolution. Pour les DSI dont les directions métiers exigent le déploiement de flottes d'appareils mobiles, tablettes PC ou portables hybrides équipés de fonctionnalités tactiles, oui, pas de doute, windows 8 est l'outil qu'il faut aujourd'hui pour améliorer la performance des équipes.

015E000005739544-photo-art7.jpg


Clavier, ou non ?

Mais pour les entreprises qui entendent rester encore longtemps avec un clavier comme principal outil de travail, elles ont tous les arguments pour rester avec Windows 7.

Certes, Microsoft promet avec Windows 8 un gain de temps de démarrage, de stabilité et d'utilisation mémoire. Ou encore la présence d'un market place de plus en plus fourni pour des usages professionnels dans le nouvel OS.

Mais les utilisateurs professionnels sont encore réticents et selon une enquête de Forrester, réalisée avant la sortie sur le marché de Windows 8, seulement 4% des entreprises interrogées projetaient de passer à Windows 8 dans les 12 prochains mois. Par ailleurs, 24% des entreprises interrogées déclaraient s'intéresser à Windows 8 mais ne pas avoir de plan spécifique de déploiement.

Inertie

Alors, pourquoi une telle inertie ? Peut être parce que Microsoft lui même a annoncé la commercialisation de Windows 7 jusqu'a la fin 2014. L'éditeur lui même ne semble pas pressé d'en finir avec une version qui lui a sauvé la mise juste après le Vistagate. Les entreprises peuvent donc encore prévoir des plans de déploiement informatiques avec Windows 7.

Ensuite, Windows 7 assure une base fiable pour des entreprises que le cauchemars Vista a rendu méfiantes vis à vis de la nouveauté. Rien ne vaut un OS éprouvé, sorti en 2009, et qui a eu le temps d'essuyer les plâtres.

Peut être aussi parce que le support de Windows 7 a été rallongé par l'éditeur pour s'achever désormais à une date butoir de janvier 2020. Là encore, les DSI ont le temps de voir venir, assurée que patchs et support seront encore de la partie pour au moins 7 ans.

Ne pas insulter l'avenir

Enfin, juste après la sortie de Windows 8, des rumeurs en provenance de Redmond ont laissé croire que la neuvième version de Windows pourrait débarquer très très rapidement. De quoi frêner les ardeurs pour Windows 8.

Selon des rumeurs encore plus récentes, "Blue", le nouveau projet sur lequel Microsoft travaille d'arrache-pied, serait en fait une mise à jour majeure de Windows 8. Bref, le doute persiste sur la volonté réelle de Microsoft concernant son OS : version de galop, ou version majeure ?

Avec un cycle de vie, et d'amortissement, de trois à cinq ans des flottes, les DSI pourraient donc se dire qu'il est urgent d'attendre.

Dell propose toute une gamme de PC fixes et portables configurables avec Windows 7. Plus d'informations ici


Être contacté par un expert

Les différentes versions de Windows 8 

Vous aimerez aussi

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page