🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

A la tête de Sun, McNealy est remplacé par Schwartz

25 avril 2006 à 00h00
0
Scott McNealy, co-fondateur de , est remplacé par Jonathan Schwartz, 40 ans, au poste de président directeur exécutif. Une nouvelle ère ?

Scott McNealy, co-fondateur de Sun, abandonne sa fonction de président directeur général (CEO) mais conserve sa couronne de "chairman".

A 51 ans, Scott McNealy entend continuer à jouer un rôle significatif dans le développement international de la société. A la manière d'un Bill GATES, McNealy devient une sorte d'architecte en chef de Sun.

L'homme a co-fondé Sun Microsystems en 1982, encadré la création de SPARC, Solaris, Java, Jini, et participé à la croissance du groupe américain devenu une référence mondiale en matière de serveurs.

Critique vis-à-vis de Microsoft, Scott McNealy est également à l'origine d'une action "antitrust" menée contre le numéro un mondial du logiciel et conclue, en avril 2004, par un accord (Microsoft a versé 1,6 milliard de dollars à Sun).

Malgré les succès, après l'éclatement de la bulle Internet en 2000, Sun Microsystems a augmenté ses pertes.

Pour son troisième trimestre clos le 26 mars 2006, Sun a enregistré une perte nette de 217 millions de dollars, contre 28 millions de dollars à la même période un an plutôt, soit une perte par action de 6 cents, dont 5 liés à des éléments exceptionnels (acquisitions et restructuration).

En revanche, grâce à ses récentes acquisitions (SeeBeyond et Storage Technology) et au développement de ses activités traditionnelles son chiffre d'affaires a augmenté de 21% à 3,17 milliards de dollars.

Quoi qu'il en soit, la perte de parts de marché enregistrée ces 5 dernières années a intensifié les rumeurs de changement à la tête du groupe informatique américain.

La nomination immédiate de Jonathan Schwartz devrait rassurer les marchés. L'homme a intégré les rangs de Sun en 1996 et occupait depuis avril 2004 la fonction de VP en charge des finances du groupe. A 40 ans, Jonathan Schwartz, nouveau "Chief Executive Officer" de Sun, a une seule mission : renouer avec les bénéfices.

A la suite de cette annonce, le titre Sun a augmenté de près de 6%, pour atteindre 4.98$ à la fermeture du lundi 24 avril 2006.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TF1 entre sur le marché mobile le 2 mai 2006
La bêta 2 d'Internet Explorer 7 est disponible
France Télécom met un terme à l'illimité vers les mobiles
Téléphonie / WiFi : Neuf Telecom surenchérit sur Free
2.5G, 3G, APN de 3.2 Megapixels Carl Zeiss et écran de 2.4 pouces pour le Nokia N73
<b>Joyeux Noël</b>
eBay acquiert le site d'enchères suédois Tradera.com
Nokia prêt à cannibaliser le marché des caméscopes avec son N93..
Une baisse du prix de vente de la console portable Sony PSP en version Giga Pack
Niklas Zennström :
Haut de page