Le décollage du marché de la VoD se confirme

01 juin 2018 à 15h36
0
En Europe entre 2004 et 2005, le nombre de services en ligne de location de films et vidéos a presque triplé, a indiqué le Centre national de la cinématographie

Une étude de NPA Conseil dévoilée mercredi par le Centre national de la cinématographie (CNC), confirme le décollage du marché européen de la vidéo à la demande ou VoD.

En Europe, entre 2004 et 2005, le nombre de services en ligne de location de fichiers vidéo a presque triplé, passant de 14 à 40. Ces services utilisent des solutions de gestion des droits numériques (DRM) et facturent les vidéos à l'unité ou par abonnement. La VoD peut également être financée par la publicité.

La France est l'un des moteurs de ce développement grâce aux offres de CanalPlay (via Free TV), TPS, Vodeo, , France Télévisions, M6 et, récemment, d'Arte, la chaîne culturelle franco-allemande (artevod.com). D'autres sociétés, comme les distributeurs Virgin et La Fnac, devraient proposer leurs propres services avant la fin de l'année 2006.

Globalement, la VoD européenne a bénéficié de la progression du taux d'équipement des ménages (ordinateurs portables, téléphones mobiles et autres PDA) et, plus encore, de l'engouement pour l'Internet haut débit et le "triple play ".

Par ailleurs, aux Etats-Unis le rapprochement des sphères technologique et cinématographique (Pixar racheté par Disney ; MovieLink et CinemaNow en négociations avec les studios hollywoodiens ; les sociétés Internet Google et ! actives sur ce marché) rassure les professionnels sur le potentiel de croissance de la vidéo à la demande.

L'offre de VOD qui devrait exploser en 2006 répondra-t-elle aux attentes des consommateurs en Europe, en terme de choix, de prix, de qualité et de disponibilité (location possible avant, après ou en même temps que la sortie d'un DVD) ?

L'étude de NPA Conseil a été commandée par les organisations suivantes : CNC, API, ARP, CSPF, Procirep, SACD, SPI, UPF et USPA*.

  • API : Association des producteurs indépendants ; ARP : perception et répartition des Auteurs, réalisateurs, producteurs ; CSPF : Chambre syndicale des producteurs de films ; Procirep : Perception et répartition des droits de représentation publique des films cinématographiques ; SACD : Société des auteurs et compositeurs dramatiques ; SPI : Syndicats des producteurs indépendants ; UPF : Union des producteurs de films ; USPA : Union syndicale de la production audiovisuelle.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alcatel et Thalès mettent leurs activités satellitaires en commun
Après l'ADSL, les abonnés Free peuvent se connecter en WiMax
NewsBreak, gestionnaire de flux RSS, devient compatible avec les Smartphone et PDAPhone sous WM5
Palm dépose un brevet aux USA permettant de basculer d'un écran couleur à écran noir et blanc
Le progiciel Jeeves adopte Skype pour sa communication instantanée
Le collégien blogueur ne sera pas exclu
Le progiciel Jeeves adopte Skype pour sa communication instantanée
L'annuaire universel 'piétine' en France
Après l'ADSL, les abonnés Free peuvent se connecter en WiMax
NewsBreak, gestionnaire de flux RSS, devient compatible avec les Smartphone et PDAPhone sous WM5
Haut de page