En 2005, le marché français des services réseaux a progressé de 4,8%

Par Ariane Beky
le 15 décembre 2005 à 00h00
0

Le marché français des services réseaux (voix et données) a généré 4,7 milliards d’euros de revenus en 2004 et devrait progresser de 4,8% en 2005, selon IDC.

Le marché français des services réseaux (voix et données) a généré 4,7 milliards d'euros de revenus en 2004 et devrait progresser de 4,8% en 2005, selon IDC.

Le cabinet IDC rend publics les résultats d'une étude sur le marché français des services réseaux, fait un bilan et présente des perspectives sur deux ans.

Par marché des services réseaux (voix et données), IDC entend à la fois le conseil et l'intégration, le support, la maintenance et l'infogérance.

Dans ce cadre, en 2004 le chiffre d'affaires du secteur a atteint 4,7 milliards d'euros, soit une progression de 4,9% par rapport à 2003. Entre les années 2004 et 2005, IDC table sur une augmentation de +4,8%.

A noter : En France, le marché des services réseaux est sensiblement plus dynamique que le marché global des services informatiques. L'an dernier, les services réseaux représentaient 22,6% du marché total des services informatiques, et se sont stabilisés à 23% cette année 2005.

Bien entendu, les opérateurs et les fournisseurs d'accès à Internet restent de gros clients des prestations de services réseaux, à eux seuls ils captent 24,9% du marché. Ce qui représente en 2005 pour les prestataires 1,2 millions d'euros de revenus.

Quelles perspectives ? IDC a mené l'enquête auprès d'un panel de 150 entreprises de plus de 500 salariés pour connaître leur positionnement actuel par rapport aux technologies d'avenir.

La phase d'évangélisation est terminée, les déploiements ont débuté : 27% des entreprises interrogées sont d'ores et déjà équipées d'une solution de téléphonie sur IP. 23% déclarent externaliser l'administration de solutions de sécurité (firewall, détection d'intrusion, etc.) Elles sont 77% à disposer d'un IP-VPN.

Les projets de consolidation des infrastructures réseaux existantes devraient se poursuivre ces deux prochaines années, a indiqué IDC. Des projets plus ambitieux pourraient venir des entreprises de taille moyenne et des collectivités. Quant aux opportunités, elles s'orienteront sur les solutions de téléphonie sur IP, d'infogérance de solutions de sécurité, des IP VPN, de l'intégration et de l'exploitation LAN/WAN.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top