La Corée inflige 32 millions de dollars d’amende à Microsoft

Par
Le 08 décembre 2005
 0

Microsoft va faire appel de la décision sud-coréenne lui imposant de séparer Messenger et Media Player de Windows, et lui infligeant 32 M$ d’amende.

Microsoft va faire appel de la décision sud-coréenne lui imposant de séparer Messenger et Media Player de Windows, et lui infligeant 32 M$ d'amende.

Après l'Union européenne, la Corée du Sud inflige à Microsoft une amende pour pratiques commerciales anticoncurrentielles.

Pour avoir bafoué la législation "antitrust" coréenne, l'éditeur de logiciels écope d'une amende de 32 millions de dollars (environ 27 M€) en Corée, une "broutille" par rapport au 497 millions d'euros infligés en 2004 par Bruxelles !

En plus de l'amende, l'autorité coréenne chargée du commerce (KFTC - Korea Fair Trade Commission) exige du numéro un mondial du logiciel qu'il modifie ses pratiques de commercialisation de Windows, son système d'exploitation.

La KFTC (ftc.go.kr/eng/) considère en effet que Microsoft utilise sa position dominante sur le marché du logiciel pour vendre des offres groupées ou "bundles" (Windows, Media Player et MSN Messenger) qui étouffent la concurrence.

En outre, la KFTC estime qu'en associant gratuitement MSN Messenger à Windows, Microsoft a gagné 65,2% des parts de marché de la messagerie instantanée en Corée du Sud !

Microsoft a 6 mois pour se conformer à la décision sud-coréenne. Autrement dit, ne plus proposer d'offres groupées d'une part, fournir une version de Windows sans Media Player, sans Messenger, d'autre part.

Le numéro un mondial du logiciel qui estime "remarquable, la concurrence en Corée du Sud" a décidé de faire appel de cette décision qui pourrait "freiner l'innovation."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top