France Télécom relance sa campagne haut débit

Par
Le 23 novembre 2005
 0

A l’occasion du salon des maires et des collectivités locales, l’opérateur historique fait la promotion de ses actions en faveur de l’Internet haut débit.

A l'occasion du salon des maires et des collectivités locales, l'opérateur historique fait la promotion de ses actions en faveur de l'Internet haut débit.

Salon 2005 des maires et des collectivités locales oblige, France Télécom relance sa campagne pro-haut débit.

Pour faire face la concurrence, en particulier celle de 16, et pour convaincre des collectivités plus impliquées que jamais dans la construction de leur avenir numérique, France Télécom réaffirme ses engagements.

L'opérateur historique souligne dans un communiqué daté du 21 novembre 2005 que 96% de la population française sera potentiellement desservie par l'Internet haut débit à la fin de l'année, 98% fin 2006.

Ceux qui ne peuvent bénéficier de l'ADSL, car trop éloignés des centraux, mais souhaitent disposer d'une connexion 'moyen débit' (512 Kb/s) par ReADSL, devront patienter jusqu'au 1er mars pour que l'offre de France Télécom soit opérationnelle.

Par ailleurs, l'opérateur historique propose aux populations non couvertes par l'ADSL ses solutions alternatives, pack-surf WiFi filaire ou satellite.

Outre l'ADSL et ses alternatives (quid du WiMax ?), le plan de France Télécom intègre un volet "très haut débit" portant sur l'accélération du déploiement de la fibre optique et sur la démocratisation de l'accès à 100 Mb/s et du GigaEthernet.

La Ville de Pau (Pyrénées-Atlantiques) n'a pas attendu l'opérateur historique pour mettre en œuvre son propre projet FTTH (Fiber to the Home). Aujourd'hui, le département des Hauts-de-Seine et la Ville de Paris lui emboîtent le pas (citefibre.fr).

Il n'empêche, France Télécom souhaite rester un partenaire de référence des collectivités locales et participer à l'amélioration de leur organisation interne, des services aux citoyens, de l'attractivité des territoires (francetelecom.com/fr/espaces/colocales/).

France Télécom déclare investir entre 2005 et 2007, 3 milliards d'euros dans le développement de son réseau, dont 1 milliard d'euros consacrés au déploiement des réseaux haut débit en France, inclus 300.000 km supplémentaires de fibre optique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top