SFR teste le HSDPA au cœur de Paris

Par Jérôme Bouteiller
le 17 novembre 2005 à 00h00
0

Profitant de sa nouvelle 'Adresse 3G' place Vendôme, SFR a réalisé un test de la technologie 3G/HSDPA offrant un débit de 1.8 Mb/s

Profitant de sa nouvelle 'Adresse 3G' place Vendôme, SFR a réalisé un test de la technologie 3G/HSDPA offrant un débit de 1.8 Mb/s

SFR fête le premier anniversaire de son réseau 3G en accélérant les débits. Profitant de sa nouvelle 'Adresse 3G', un espace évènementiel situé 22, place Vendôme à Paris, l'opérateur SFR a réalisé un test de la technologie 3G/HSDPA offrant un débit de 1.8 Mb/s en téléchargement.

Evolution de l'UMTS, le HSDPA devrait être lancé commerciallement fin 2006 mais de nombreux opérateurs européens ont déjà débuté son déploiement, ne serait-ce que pour tester les terminaux ou de nouveaux usages.

Realisé sur un PC portable équipé d'une carte PCMCIA, le test permettait de regarder la télévision, en plein écran sur son PC portable, avec une qualité d'image satisfaisante, largement supérieure aux vidéos disponibles sur un téléphone UMTS.

Nettemment plus rapide que l'UMTS, le HSDPA sera proposé par SFR et Orange mais également par Bouygues Telecom, qui devrait directement proposer cette technologie sur son futur réseau 3G, probablement en 2007.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

L'entreprise Ivalua : nouvelle licorne française... ou pas ?
Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
scroll top