Sea-Me-We4, réseau câblé sous-marin, dynamise Marseille

Par
Le 18 juillet 2005
 0

Déployé en 18 mois par l’équipementier français Alcatel, le réseau câblé sous-marin Sea-Me-We4 relie 14 pays de la France à Singapour.

Déployé en 18 mois par l'équipementier français Alcatel, le réseau câblé sous-marin Sea-Me-We4 relie 14 pays de la France à Singapour.

On n'arrête plus Alcatel !

Lundi 18 juillet 2005, l'équipementier français a signalé avoir assuré l'atterrage à Marseille, Bouches-du-Rhône, des réseaux câblés sous-marins Sea-Me-We4 et Med Cable.

L'entreprise est colossale : Sea-Me-We4 a été déployé en 18 mois sur 20.000 km - ce qui représente la moitié de la circonférence du globe.

Le réseau s'appuie sur 16 points de raccordement terrestre, relie 14 pays : France, Italie, Algérie, Egypte, Tunisie, Emirats Arabes, Arabie Saoudite, Bangladesh, Pakistan, Sri Lanka, Inde, Malaisie, Singapour, Thaïlande.

Sea-Me-We4 a été conçu "pour durer 25 années en toute fiabilité, avec une capacité 32 fois supérieure au réseau Sea-Me-We3 installé il y a 7 ans", a précisé la direction d'Alcatel. Parmi les 16 opérateurs qui emprunteront ce réseau on trouve le groupe France Télécom.

Moins impressionnant sur le papier, le réseau Med Cable implémenté en 6 mois pour le compte de Orascom, opérateur actif au Moyen-Orient, relie Marseille à Alger aujourd'hui. Demain, Med Cable pourrait être étendu sur le bassin méditerranéen.

Alcatel a réalisé la conception et la pose "de bout en bout" de ces réseaux. A Marseille, la société Louis Dreyfus Travocean a chargé l'équipementier télécoms/réseaux de réaliser les opérations d'atterrage depuis la plage.

Quant à la Ville de Marseille, elle conforte ainsi son rôle de plate-forme internationale de communication vers l'Asie, l'Afrique et le Moyen-Orient, et montre ses capacités de développement dans le haut débit.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top