L’UNAF soutient le P2P et ses adeptes

08 février 2005 à 00h00
0
Partenaire des pouvoirs publics, l'Union fédérale des associations familiales se prononce "contre la répression vis-à-vis des usagers du peer-to-peer".

A l'heure des débats entre artistes et sociétés de gestion des droits d'auteur sur le P2P, l'Union fédérale des associations familiales (www.unaf.fr) choisit de soutenir ses amateurs.

Dans un communiqué daté du 7 février 2005, l'organisation s'est définitivement prononcée "contre la répression vis-à-vis des usagers du peer-to-peer".

Aux côtés d'artistes, Matthieu Chedid, Bénabar, Sinclair..., de personnalités politiques et de journalistes, l'UNAF a signé l'appel "Libérez l@ Musique" lancé au début du mois par le Nouvel Observateur.

A travers cette prise de position, l'association se prononce pour la suspension des poursuites judiciaires engagées depuis l'été dernier en France contre des particuliers accusés de téléchargements "illégaux" de musique en ligne.

L'UNAF souhaite par ailleurs que soient proposées des alternatives qui assurent le développement de la musique en ligne aussi bien sur des plates-formes commerciales que des services P2P, et ce dans le respect des artistes et des consommateurs.

Par extension, l'organisation soutient la mise en œuvre d'un cadre juridique rénové et l'ouverture d'un débat national sur le sujet.

Partenaire des pouvoirs publics, farouches défenseurs du téléchargement légal, L'UNAF fait entendre sa voix dissonante dans le débat.

Association reconnue d'utilité publique, l'UNAF encadre les unions régionales et départementales d'associations familiales. Par ailleurs, elle fait partie de l'Alliance Public-Artistes, une entité favorable à "l'intégration du P2P dans l'économie de la filière musicale".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GSPDA dévoile le Smartphone Xplore M68 sous Palm OS
Une version béta de LongHorn au premier semestre 2005
Google est-il responsable des propos xénophobes échangés sur Orkut ?
DibCom dévoile sa puce DVB-H mobile au 3GSM
Preview du Smartphone Tréo 650 de PalmOne
GSPDA dévoile le Smartphone Xplore M68 sous Palm OS
Une version béta de LongHorn au premier semestre 2005
Google est-il responsable des propos xénophobes échangés sur Orkut ?
DibCom dévoile sa puce DVB-H mobile au 3GSM
Preview du Smartphone Tréo 650 de PalmOne
Haut de page