Lycos renonce à son opération de lutte contre les spammeurs

Par
Le 06 décembre 2004
 0

Quelques jours après avoir présenté un nouveau dispositif de lutte contre les spammeurs, Lycos cède à la controverse et abandonne son fonds d'écran revanchard

Quelques jours après avoir présenté un nouveau dispositif de lutte contre les spammeurs, Lycos cède à la controverse et abandonne son fonds d'écran revanchard

C'est l'arroseur de l'arroseur qui se fait à nouveau arroser... A peine quelques jours après avoir présenté son opération "Make Love not spam", proposant aux internautes d'installer un fonds d'écran censé neutraliser les serveurs des spammeurs identifiés par SpamCop, le groupe européen Lycos semble avoir cédé à la controverse et abandonné son service.

Popularisée par les attaques de grands sites web comme Microsoft.com ou SCO.com, cette méthode appelée "déni de service" était jusqu'à présent la spécialité des spammeurs ou des éditeurs de virus et son adoption par une grande marque du web a été vertement critiquée par de nombreux professionnels qui estiment qu'il est malsain de se faire justice soi même.

En attendant que le groupe Lycos s'exprime officiellement sur cette affaire, l'idée d'une contre attaque contre les spammeurs pourrait en tout cas finir par faire son chemin faute de solutions juridique ou technique efficaces.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top