France Télécom veut automatiser la prise de rendez-vous "santé"

Ariane Beky
03 décembre 2004 à 00h00
0
S'appuyant sur son expertise des télécoms fixes, mobiles et d'Internet, France Télécom expérimente un nouveau service de gestion des contacts "patients".

Privatisé l'été dernier, le groupe France Télécom semble retrouver une seconde jeunesse dans les télécoms et les services annexes.

Le 3 décembre 2004, l'opérateur a annoncé avoir testé avec succès un nouveau service de gestion des contacts "patients". Dans un pays qui cherche à équilibrer ses dépenses de santé à travers une réforme de la sécurité sociale, la gestion informatisée des relations entre médecins et patients est devenue une nécessité.

Dans ce contexte que propose France Télécom par rapport aux solutions concurrentes d'éditeurs et/ou de fournisseurs spécialisés ? Il offre la possibilité d'automatiser la prise de rendez-vous avec un médecin, par téléphone (serveur vocal), par Internet ou par Minitel, trois supports clés du groupe.

Développé par le R&D de France Télécom, ce service "expérimental" a été lancé en juin dernier sur Grenoble, Lille et Paris auprès d'une quinzaine de médecins et de leurs patients. Ces derniers ont ainsi la possibilité de choisir à tout moment un créneau libre en fonction de la disponibilité de leur médecin.

De plus, les patients peuvent bénéficier d'un rappel automatique de leur rendez-vous par message texte court (SMS) ou par courrier électronique.

A travers un service de gestion des contacts, le groupe France Télécom peut donner plus de visibilité à chacune de ses filiales, pour la téléphonie fixe (France Télécom), la téléphonie mobile (Orange) et la fourniture d'accès à Internet (Wanadoo).

Dans la pratique, l'agenda du professionnel de santé est placé sur une plate-forme de service connectée aux réseaux de téléphonie fixe et mobile, à Internet et/ou au Minitel. Le médecin paramètre son agenda et détermine quels sont les patients qui pourront accéder à ce service.

A travers un identifiant et un mot de passe, les patients peuvent prendre ou annuler un rendez-vous à tout moment, 24h/24 et 7j/7.

De son côté, le médecin peut consulter en ligne les rendez-vous pris par ses patients, soit depuis un micro-ordinateur connecté à l'Internet haut débit soit par le biais d'un terminal mobile (téléphone ou assistant numérique compatibles GPRS ou UMTS.

Le développement commercial de l'application est prévu pour la fin 2005.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le législateur américain cherche toujours à interdire les logiciels de reconnaissance faciale
CES 2021 : notre recap' des meilleurs périphériques présentés lors de l’événement
Bon plan RED by SFR : l'offre Big RED 200 Go à 15 €/mois prend fin à minuit !
Wikimédia France : quel avenir pour la fondation aux multiples visages ? (Interview)
Boostez votre PC avec ce SSD WD Blue 1 To M.2 au meilleur prix chez Cdiscount
Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Haut de page