Le WiMAX va-t-il booster Internet dans les zones rurales françaises ?

Par
Le 02 décembre 2004
 0

Le ministre français de l’équipement estime que la technologie d’accès sans fil à l’Internet haut débit WiMAX est une alternative sérieuse à l’ADSL.

Le ministre français de l'équipement estime que la technologie d'accès sans fil à l'Internet haut débit WiMAX est une alternative sérieuse à l'ADSL.

Le 1er décembre 2004 lors d'une table ronde organisée par l'Autorité de régulation des télécommunications (ART), le ministre de l'équipement Gilles de ROBIEN a présenté le WiMAX comme une alternative sérieuse à l'ADSL dans les zones rurales.

WiMAX (Worldwide Interoperability for Microwave Access) est une technologie émergente d'accès sans fil à l'Internet haut débit basée sur la norme IEEE 802.16.

Depuis plus de 18 mois, un groupement d'organisations professionnelles, d'équipementiers et de fabricants, dont Intel, Fujitsu et Proxim, soutiennent le développement de la norme afin d'en faire un standard reconnu au niveau mondial.

Plus qu'un concurrent technique du WiFi, norme d'accès sans fil de type 802.11 très utilisée dans les "hotspots" (centres d'affaires, aéroports, hôtels...), le WiMAX offre une alternative à l'Internet "filaire".

WiMAX permet d'atteindre sur une superficie de 50 km des débits de 70 Mbps (mégabits par seconde), contre 25 Mbps à ce jour pour de l'ADSL 2+ "grand public".

Moins coûteux à mettre en place que l'ADSL, couvrant une superficie bien plus importante que le WiFi, le WiMax a bien des atouts pour séduire des zones rurales moins bien loties que les zones urbaines en terme d'accès et de débits.

Dans ces conditions, Gilles de ROBIEN, ministre des transports, de l'aménagement du territoire, du tourisme et de la mer, souhaite étudier en concertation avec l'ART et le ministère délégué à l'industrie la possibilité "de confier aux collectivités territoriales de niveau départemental des licences WiMax leur permettant de développer leur propre réseau."

Plusieurs départements français, le Calvados, l'Orne et la Vendée, sont d'ores et déjà très intéressés par le WiMAX.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top