Cegetel "IxTRANS" opte pour la solution optique d’Alcatel

Par
Le 24 novembre 2004
 0

IxTRANS, nouveau service de liaisons louées de l’opérateur fixe français Cegetel, s’appuie sur la solution optique multiservices de l’équipementier Alcatel. .

IxTRANS, nouveau service de liaisons louées de l'opérateur fixe français Cegetel, s'appuie sur la solution optique multiservices de l'équipementier Alcatel. .

Deux groupes français des télécoms et des réseaux, Cegetel (www.sfrcegetel.fr) et Alcatel (www.alcatel.fr), dynamisent leur collaboration "optique".

Premier opérateur alternatif de télécommunications fixes en France, Cegetel propose aux entreprises IxTRANS. Ce nouveau service de liaisons louées nationales s'appuie sur les solutions "optique" multiservices de l'équipementier réseaux administrées via sa suite logicielle Alcatel 1350.

A l'origine une liaison louée permet d'interconnecter deux sites. IxTRANS va au-delà en fournissant un service d'interconnexion bipoints "voix/données" (interconnexion de PABX / raccordement de deux réseaux locaux, déploiement d'un réseau privé, etc.)

En cas de problème technique, des boucles de secours doivent assurer la sécurité de la liaison quelle que soit la localisation du client de Cegetel en France.

iXTRANS utilise des interfaces PDH, SDH et Ethernet offrant des débits de 2 Mbps à 10 Gbps.

En intégrant la nouvelle génération de systèmes Alcatel OMSN (Optical Multi-Service Node) Cegetel offre la possibilité aux entreprises d'établir rapidement des connexions haut débit entre leur site central et leurs agences en France.

Dans ce cadre, a précisé Loïc LE GROUIEC, Directeur général des activités réseaux de transmission chez Alcatel, les solutions OMSN peuvent être considérées "comme des plates-formes de convergence permettant une simplification des réseaux sur lesquels les services voix et large bande peuvent être transportés de manière plus performante et efficace."

Le partenariat technique entre Alcatel et Cegetel ne date pas d'hier. L'ensemble du réseau de l'opérateur fixe s'appuie sur des équipements Alcatel.

Loïc LE GROUIEC conclut : "Aujourd'hui, les applications gourmandes en bande passante nécessitent des solutions de transmission évolutives qui permettent aux opérateurs et fournisseurs de services d'adapter la capacité de leurs réseaux."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top