Brevets 'LCD' : Le CEA poursuit Samsung de la France au Japon

Ariane Beky
16 novembre 2004 à 00h00
0
Le Commissariat à l'énergie atomique intente une 3ème action en justice à l'encontre du constructeur sud-coréen Samsung accusé de contrefaçon de brevets.

Après avoir lancé une action en justice contre Samsung Electronics aux Etats-Unis en mai 2004 puis en France en juillet dernier, le CEA assigne à nouveau le constructeur sud-coréen.

Cette nouvelle assignation pour contrefaçon de brevets sur écrans à cristaux liquides a été déposée le 8 novembre 2004 devant le tribunal de Tokyo.

Le Commissariat à l'énergie atomique français (www.cea.fr) détient depuis plus de 10 ans un portefeuille de brevets sur une technologie offrant "une meilleure qualité de l'image et un plus grand angle de vue" : VA (Vertically Aligned).

A l'heure actuelle, la VA est largement utilisée par les fabricants de téléviseurs et de Moniteurs LCD (Liquid Crystal Display). Samsung (www.samsung.com) fabrique et vend bon nombre de ces modèles.

En France, le CEA a obtenu l'assignation du constructeur pour le 23 novembre prochain devant le tribunal de grande instance de Paris.

Aux Etats-Unis, l'action menée devant la cour du district du Delaware concerne Samsung Electronics et d'autres fabricants asiatiques d'écrans LCD : les sociétés japonaises Fujitsu, Sanyo, Sharp, ainsi que les constructeurs taïwanais Chi Mei et AU Optronics.

Dans cette affaire, le juge américain a décidé qu'une médiation devait être engagée entre les parties.

A l'heure actuelle, le marché mondial des grands écrans à cristaux liquides est dominé par LG.Philips, coentreprise entre les groupes sud-coréen et néerlandais, suivi de Samsung Electronics et d'AU Optronics.

Pour mener à bien ces actions en justice, le CEA est représenté en France par les cabinets d'avocats Mizrahi Associés et Regimbeau, aux Etats-Unis par McKenna Long & Aldridge, au Japon par Ohba, Ozaki & Shimasue et par Sonoda Kobayashi.

Sur un marché LCD en pleine croissance, le Commissariat à l'énergie atomique français entend bien "défendre ses innovations et valoriser sa recherche".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
scroll top