Le marché français des télécoms pèse 8,8 milliards d’euros

Ariane Beky
15 novembre 2004 à 00h00
0
Selon l'ART, le marché des télécoms en France a enregistré une croissance en valeur de 3,1% sur un an grâce à la téléphonie mobile et à Internet.

Le régulateur (www.art-telecom.fr) a rendu public lundi son observatoire du marché français des services de télécommunications pour le deuxième trimestre 2004.

Entre le 2nd trimestre 03 et le 2nd trimestre 04, le marché global des télécoms a enregistré une croissance en valeur de 3,1% à 8,8 milliards d'euros.

Sans surprise, la téléphonie mobile reste le principal moteur de la croissance de ce marché. Les revenus du secteur représentent désormais 41,8% de l'ensemble du marché contre 37,5% il y a un an.

En France plus de 42,2 millions de clients sont abonnés à la téléphonie mobile, ce qui représente un taux de pénétration de 70% ! Par ailleurs, 18% de ces abonnés sont utilisateurs des services multimédias mobiles, aujourd'hui par le biais des réseaux GPRS, demain à travers l'UMTS ?

Le marché Internet n'est pas en reste. Il a généré 418 millions d'euros de revenus au 2ème trimestre 2004, soit une progression de 25,8% sur un an. Cerise sur le gâteau, plus de 68% de ces revenus sont issus des abonnements "haut débit", soit deux fois plus qu'il y a un an.

Désormais, le parc d'abonnements à Internet est de 11,1 millions, dont 5 millions pour le haut débit. Parallèlement, le bas débit ne fait plus recette : Il passe de 7,3 millions d'abonnés il y a un an à 6,1 millions à la fin du 2nd trimestre 2004.

Dans ce contexte, la téléphonie fixe a bien du mal à résister. Elle ne représente plus que 36,1% de l'ensemble du marché des télécoms en France contre 39,5% un an auparavant. En volume, la téléphonie fixe a perdu 3% sur un an. Quant au parc de lignes fixes, il a perdu 0,6%.

Il est évident que les politiques gouvernementale, régionale et locale en faveur du développement de la couverture du territoire haut débit portent leur fruit.

L'augmentation du nombre de lignes fixes dégroupées - près de 750 000 à la fin du deuxième trimestre 2004 dont 98% partiellement - la baisse des tarifs d'accès à l'ADSL ainsi que les offres multiservices ont influencé ces résultats.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top