Le marché du WiFi "d’affaires" se mondialise

20 septembre 2018 à 15h40
0
7 opérateurs dont T-Mobile et NTT, se regroupent afin de séduire une clientèle internationale qui veut surfer sans fil sans multiplier le nombre d'abonnements.

Le marché du WiFi "d'affaires" s'organise à travers un nouvel accord entre sept opérateurs actifs en Europe, en Asie et en Amérique du nord :

L'allemand T-Mobile, le britannique BT, l'italien Telecom Italia, le malaisien Maxis, le singapourien StarHub, le japonais NTT et l'australien Telstra.

En souscrivant un seul abonnement, la clientèle d'affaires et les grands voyageurs fortunés de ses opérateurs vont avoir la possibilité de surfer sans fil depuis plus de 11 000 "hotspots" gérés par les signataires de l'accord dans 11 pays :

Allemagne, Australie, Autriche, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Italie, Japon, Malaisie, Pays-Bas, République Tchèque, Singapour.

D'autres opérateurs devraient prochainement rejoindre le groupe. L'Espagne, la France et la Chine compteraient parmi les pays concernés.

Armé d'un terminal mobile compatible WiFi et de billets d'avion business class, le consultant high tech attise les convoitises des prestataires qu'ils soient des spécialistes (Boingo Wireless, Nomadix) où d'anciens monopoles des télécoms.

Attention à la facture !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pas d'Outlook Express 7 et IE7 limité à Windows XP
Deux nouvelles failles dans IE et Outlook
Longhorn apparaît et s'érige en alternative au PDF
JPeg2Pdf, Freeware permettant de convertir des images en un fichier PDF sur Pocket PC
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page