Le marché du WiFi "d’affaires" se mondialise

Ariane Beky
12 novembre 2004 à 00h00
0
7 opérateurs dont T-Mobile et NTT, se regroupent afin de séduire une clientèle internationale qui veut surfer sans fil sans multiplier le nombre d'abonnements.

Le marché du WiFi "d'affaires" s'organise à travers un nouvel accord entre sept opérateurs actifs en Europe, en Asie et en Amérique du nord :

L'allemand T-Mobile, le britannique BT, l'italien Telecom Italia, le malaisien Maxis, le singapourien StarHub, le japonais NTT et l'australien Telstra.

En souscrivant un seul abonnement, la clientèle d'affaires et les grands voyageurs fortunés de ses opérateurs vont avoir la possibilité de surfer sans fil depuis plus de 11 000 "hotspots" gérés par les signataires de l'accord dans 11 pays :

Allemagne, Australie, Autriche, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Italie, Japon, Malaisie, Pays-Bas, République Tchèque, Singapour.

D'autres opérateurs devraient prochainement rejoindre le groupe. L'Espagne, la France et la Chine compteraient parmi les pays concernés.

Armé d'un terminal mobile compatible WiFi et de billets d'avion business class, le consultant high tech attise les convoitises des prestataires qu'ils soient des spécialistes (Boingo Wireless, Nomadix) où d'anciens monopoles des télécoms.

Attention à la facture !
Modifié le 20/09/2018 à 15h40
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top