Bush vs. Kerry : le web américain retient son souffle

Par Ariane Beky
le 29 octobre 2004 à 00h00
0

Entre sites officiels et weblogs, les candidats à la présidentielle américaine 2004 jouent sur Internet leurs dernières cartes interactives.

Entre sites officiels et weblogs, les candidats à la présidentielle américaine 2004 jouent sur Internet leurs dernières cartes interactives.

Avec la présidentielle américaine 2004, Internet, à travers ses sites officiels, ses blogs et ses forums de discussion, est devenu un instrument majeur de campagne.

Face à la "popularité" du Président en place, le républicain George W. BUSH, candidat à sa propre succession, la Toile mondiale a donné à son rival, John KERRY, visibilité et crédibilité.

Fin mai dernier, le candidat démocrate avait déjà récolté 50 millions de dollars par l'intermédiaire de son site de Net campagne http://www.johnkerry.com/, contre 7,6 millions de dollars pour George W. BUSH, qui privilégie les réseaux "traditionnels" (http://www.georgewbush.com/).

Selon la Federal Election Commission (http://www.fec.gov/), mi-octobre les sommes totales - hors et en ligne - récoltées par les deux candidats pour financer leurs campagnes s'élevaient à 365,398 millions de dollars pour G.W. BUSH, et à 333,758 millions pour John KERRY.

Il est important de noter que depuis quelques jours l'accès au site officiel de M. BUSH n'est accessible qu'aux seules personnes installées en Amérique du nord, et ce officiellement "pour des raisons de sécurité" ! Même chose, semble-t-il pour "l'Official Blog" : http://www.georgewbush.com/blog/

Mauvais calcul ? A mesure que se rapproche l'échéance du 2 novembre, les blogs, journaux "perso" en ligne, sont de plus en plus nombreux sur le Net. De plus, leur audience est très intéressée par les forums et les opérations de type "smartmob".

Le moteur de recherche spécialisé Technorati (http://www.technorati.com/) recense à ce jour plus de 4 millions de weblogs pour la plupart hébergés aux Etats-Unis.

Parmi les très nombreux exemples, il est intéressant de mettre en parallèle une approche américaine et une approche européenne du blog politique avec http://blog.johnkerry.com/ et http://www.lalibre.be/free_dossiers/electionsus/index.htm de David MARCELIS, correspondant à New York City de La Libre Belgique qui est également rédacteur sur http://fr.news..com/elections2004/usa.html

Il n'y a pas de doute : La participation à la dynamique démocratique est plus directe et dynamique via l'Internet, avec ou sans fil. Quid de KERRY ou de BUSH en sortira vainqueur ? Résultat de la course à la Maison Blanche mardi 2 novembre 2004.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top