La téléphonie mobile touche 71,1% de la population française

Par Ariane Beky
le 26 octobre 2004
 0

Au 3ème trimestre 2004 en France, 626 800 clients supplémentaires ont fait le choix de la téléphonie mobile, soit un total de 42,9 millions d’abonnés.

Au 3ème trimestre 2004 en France, 626 800 clients supplémentaires ont fait le choix de la téléphonie mobile, soit un total de 42,9 millions d'abonnés.

La téléphonie mobile française se porte bien ! Selon l'observatoire du marché publié lundi par l'Autorité de régulation des télécoms (www.art-telecom.fr), la France a enregistré 42,9 millions de clients mobiles au 30 septembre 2004.

Au cours du troisième trimestre, 626 800 clients supplémentaires sont venus complétés le club des "mobinautes".

Résultat, la téléphonie mobile touche désormais 71,1% de la population française. Toutefois, les différences régionales sont importantes : si le taux de pénétration atteint 101,6% en Ile-de-France, il dépasse à peine 50% en Auvergne où la moyenne d'âge de la population est plus élevée.

Par ailleurs, les formules prépayées continuent à perdre du terrain face aux formules forfaitaires - mises en avant par les opérateurs mobiles car plus lucratives. Aujourd'hui, 61,4% des clients mobiles sont abonnés via un forfait.

Moins impressionnant, seuls 47 500 numéros de mobiles ont été "portés" d'un opérateur à l'autre au cours du 4ème trimestre 2004.

La portabilité des numéros mobiles (PNM) qui permet à l'abonné de conserver son numéro lors d'un changement d'opérateur, a été mise en œuvre en métropole en juin 2003. Depuis, seuls 0,36% des numéros ont été portés, contre 16% en Finlande par exemple. L'ART cherche désormais a limité la complexité du système, ainsi que la durée du processus (2 mois à ce jour).

Plus positif, en l'espace de trois mois, 2,7 milliards de messages "texte" courts ont été envoyés au niveau national, soit une moyenne mensuelle de 21,6 SMS par client. Quel succès !

Enfin, développement du GPRS oblige, 8 millions de clients utilisent désormais les services multimédias (Internet mobile, e-mail, MMS, etc.) proposés par leur opérateur mobile, soit environ 20% du parc total de clients actifs. L'avènement de l'UMTS devrait "booster" la demande.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Avast déploie Aspen, un navigateur web sécurisé basé sur Chrome 73
Voiture électrique : Casino va installer des bornes recharge ultra-rapides dans ses magasins
Jour de la Terre : des images qui montrent la beauté de notre planète (mais aussi notre impact)
Technologies numériques : l'UE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
scroll top