Câble : Bruxelles met fin à la procédure engagée contre la France

Par Ariane Beky
le 21 octobre 2004 à 00h00
0

La Commission européenne se félicite que la France ait mis fin au régime spécifique qui pénalisait les câblo-opérateurs souhaitant proposer de la téléphonie.

La Commission européenne se félicite que la France ait mis fin au régime spécifique qui pénalisait les câblo-opérateurs souhaitant proposer de la téléphonie.

Noos, NC Numericable et UPC peuvent-ils enfin se réjouir ?

Jeudi, la Commission européenne s'est déclarée satisfaite des efforts réalisés par la France pour "mettre fin à la discrimination" subie par les câblo-opérateurs dans le domaine de la téléphonie.

Les directives européennes "câble" de 1995 et "pleine concurrence" de 96 devaient permettre aux câblo-opérateurs actifs dans les pays membres de l'UE de fournir des services télécoms sous les mêmes conditions que les autres opérateurs.

La France, malgré tout, a fait le choix de laisser le champ libre à France Télécom alors en situation de monopole, et d'imposer un régime d'autorisation spécifique qui a pénalisé les câblo-opérateurs.

La violation avérée des directives européennes dénoncée par les câblo-opérateurs actifs en France a pris fin avec l'adoption définitive par les parlementaires du "projet de loi sur les communications électroniques et les services de communication audiovisuelle" le 12 juillet 2004.

L'Association française des opérateurs de réseaux multiservices (www.aform.org) a déclaré à ce propos : "La simplification tant attendue du régime juridique applicable aux entreprises exploitant des réseaux câblés multiservices participera pleinement au renouveau et au succès du câble en France".

La transposition des directives européennes ("paquet télécoms") doit en effet rééquilibrer la situation.

La Commission, qui avant l'été a déposé un recours contre la France, "a pris acte avec satisfaction des nouvelles dispositions mises en place par les autorités françaises" et a décidé de mettre fin à la procédure engagée devant la Cour européenne de Justice.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
Tesla accuse une perte nette de 700 millions dans ses résultats financiers du 1er trimestre
Honor perd un prototype dans un train en Allemagne et offre 5000 € pour son retour
Comparatif 2019 : quel est le meilleur vidéoprojecteur ?
🎯 French Days 2019 : plus que quelques heures avant le Black Friday à la française !
Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch
 Ford investit 500 millions dans Rivian : un nouveau véhicule électrique en approche
Peu avant sa sortie, Days Gone annonce déjà son premier DLC (mais il est gratuit)
Microsoft publie d'excellents résultats trimestriels, encore une fois portés par le cloud
Le design des Google Pixel 3a a fuité et surprise... vous n’allez pas être surpris !
Apple : les claviers de MacBook désormais réparés en une journée ouvrée ?
scroll top