ADSL : Tele2 et Tiscali abandonnent les zones non dégroupées

Ariane Beky
21 octobre 2004 à 00h00
0
Jugeant les tarifs de gros proposés par France Télécom prohibitifs, Tele2 France et Tiscali ne veulent plus fournir d'accès ADSL en zones non dégroupées.

La semaine dernière Tele2 France et Tiscali ont fait savoir qu'ils limiteraient leur présence sur le marché français de l'accès Internet haut débit faute d'une baisse significative des tarifs de gros (option 5) pratiqués par France Télécom.

La direction marketing de la filiale française du groupe scandinave Tele2 (www.tele2.fr) a déclaré à dslvalley le 14 octobre 2004, qu'elle ne proposerait plus d'abonnement ADSL en zones non dégroupées à partir du 1er novembre.

En revanche, ses clients actuels "non dégroupés" ne devraient pas être affectés. Ils continueront à bénéficier de l'offre souscrite et aux nouveautés proposées par Tele2.

De son côté, la filiale du groupe Internet italien Tiscali (www.tiscali.fr) a dénoncé les atteintes à la concurrence sur le marché non dégroupé dans une lettre ouverte transmise au Président de la République Française, Jacques CHIRAC.

Faute d'une baisse du prix des offres de gros proposées aux opérateurs alternatifs, le FAI Tiscali a choisi de ne plus prendre d'abonnement à son offre d'accès à 512 kbps sur les zones "non dégroupées".

Les clients existants ne sont pas concernés. En revanche, les personnes intéressées par un accès haut débit à Internet via ADSL sur ces zones devront se tourner vers d'autres offres.

Il est clair désormais que les deux fournisseurs privilégient leurs offres ADSL "dégroupées" : 1 Mb/s à partir de 14,85 euros ou 2 Mb/s à partir de 19,85 euros par mois pour Tele2 ; 2 Mb/s pour 30 euros par mois chez Tiscali.

Pour mémoire : l'accès dégroupé permet aux opérateurs alternatifs d'utiliser le réseau local de France Télécom pour desservir directement leurs abonnés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top