Le groupe SFR Cegetel se fait mécène de l’art numérique

Par
Le 04 octobre 2004
 0

Le groupe télécoms SFR Cegetel a ouvert lors des festivités 2004 de la Villette Numérique un espace d’expression artistique et culturel.

Le groupe télécoms SFR Cegetel a ouvert lors des festivités 2004 de la Villette Numérique un espace d'expression artistique et culturel.

Le mécénat peut-il soutenir la création numérique française ?

Le groupe télécoms français SFR Cegetel, à travers son opérateur fixe Cegetel et sa filiale mobile SFR, a présenté lors des festivités parisiennes de la Villette Numérique, du 21 septembre au 3 octobre 2004, son "Studio Numérique."

A Paris-La Villette, avec le soutien de SFR, deux artistes "issus de la culture urbaine", Shuck et Seka, ont animé un atelier de création mariant photographie, peinture, graphisme, supports numériques, ouvert au jeune public : les 15-25 ans.

Parallèlement, Cegetel a exposé les œuvres des lauréats du concours d'art numérique "ArtDSL", concours ouvert sur Internet du 16 juin au 15 septembre dernier. En trois mois, le site Internet www.cegetel.fr/artdsl (inscription des candidats, dépôt en ligne des œuvres) aurait enregistré 50 000 visites et accueilli 279 œuvres.

Dans la catégorie "Images fixes", le prix des internautes est revenu à "Love Time" de Patrice RAFFENAUD, le prix du jury a été remporté par "Misère Industrielle" de Laterce YEMO ; dans la catégorie "Images animées", les prix sont revenus à "Artbot" de Vincent BARBATE et à "Décompensation vectorielle" de Matthieu COZETTE ; dans la catégorie "Images Vidéo", les prix sont revenus à "Vert-Batim" d'Alexis GUILLOT et à "Une envie pressante" d'Alain MIQUEU.

A travers ces initiatives, le groupe télécoms français souhaite, en plus de promouvoir son image à travers le soutien à l'art numérique, mettre les technologies de l'information et de la communication "au service des jeunes et de la création artistique."

Le Groupe SFR Cegetel est convaincu que la téléphonie mobile "permet aux jeunes, peu familiers des manifestations culturelles, d'en devenir spectateurs et acteurs" ; parallèlement, l'accès haut débit à Internet par ADSL facilite la diffusion d'œuvres numériques entre artistes et public.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top