🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

La Ligue Odebi s’oppose à l’industrie disque

27 septembre 2004 à 00h00
0
Le regroupement d'associations Odebi milite contre les pratiques de l'industrie du disque, demande la révision de l'EUCD et invite les internautes au boycott.

La Ligue Odebi, regroupement d'associations du haut débit en France, a rappelé lundi son opposition "à toute législation qui porterait atteinte au droit à la copie privée d'oeuvres musicales ou à la simple écoute sur un lecteur librement choisi."

Au niveau national, les supports vierges qui permettent d'enregistrer sons et images font l'objet d'une redevance redistribuée aux auteurs et aux producteurs d'œuvres susceptibles d'être copiées, et ce en contrepartie de l'autorisation de copie privée incluse à la loi Lang de 1985.

Or, la Ligue (www.odebi.org) affirme dans son communiqué que des mesures limitant le droit à la copie privée sont prévues par le projet de loi du ministère de la culture sur "le droit d'auteur et les droits voisins dans la société de l'information" (DADVSI).

Ce texte vise à transposer en droit français la directive européenne EUCD (European Union Copyright Directive) adoptée en 2001 suite à un traité ratifié 5 ans plus tôt par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Dans le même temps, poursuit la Ligue, les majors du disque mettent en place des dispositifs "anti-copie" sur les CD audio, les DVD... Résultat, il est pratiquement impossible de lire le contenu de ces supports sur un ordinateur - et par conséquent de les enregistrer sur disque dur -, et sur certains lecteurs de salon !

En gros, l'industrie du disque fait payer aux acheteurs de supports enregistrés officiels, de matériel informatique et électronique, les pertes générées par l'évolution du marché global vers le numérique, des réseaux peer-to-peer (P2P) d'échanges gratuits de musique et films en ligne, aux sites légaux (iTunes Music Store, FnacMusic, etc.)

Cette situation exaspère la Ligue Odebi. Elle demande, d'une part, à l'autorité politique française d'interdire les dispositifs anti-copie" et d'inciter l'Union européenne à réviser la directive EUCD, d'autre part, aux internautes de boycotter les produits de l'industrie phonographique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Coral Capers, nouveau jeu sur Pocket PC
Le suédois TeliaSonera devient le 3ème opérateur mobile du Danemark
AdServers : MSN chez DoubleClick, Tetu chez RealMedia
Orange obtient une exclusivité sur la saga Star Wars
Duke Nukem 3D mis à jour sur Pocket PC et Smartphone MS
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page