Bruxelles croit à l’avenir électronique des marchés publics

14 septembre 2004 à 00h00
0
L'exécutif européen invite entreprises et organisations à participer à la consultation en ligne sur la passation électronique des marchés.

La Commission européenne a ouvert lundi une consultation par Internet afin de mieux identifier "les opportunités et les défis liés à la passation des marchés publics par voie électronique".

Les marchés publics, secteur clé de l'économie de l'UE, représentent environ 16% du PIB européen. Pour être compétitive, l'Europe doit assurer modernisation et ouverture transfrontalière de ces marchés.

"Une passation électronique bien organisée peut améliorer l'environnement économique, faire économiser du temps aux entreprises, aux pouvoirs adjudicateurs ainsi que de l'argent aux contribuables", a rappelé Frits BOLKESTEIN dans un communiqué.

Le commissaire européen en charge du marché intérieur invite par conséquent toutes les entreprises qui soumissionnent aux marchés publics à répondre à cette consultation par Internet.

Les parties intéressées, sociétés et organisations professionnelles, ont la possibilité de transmettre leurs avis et expériences sur le sujet jusqu'au 15 octobre 2004 (http://europa.eu.int/yourvoice/consultations).

A travers ces commentaires, l'exécutif européen veut s'assurer que la mise en œuvre des directives adoptées en février dernier ("paquet législatif des marchés publics") "exploite tout le potentiel de la passation électronique."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les CEEI évaluent la PerformanSe des créateurs d’entreprises
Vivendi / Lagardère : non à la fusion, oui à un rapprochement dans la télévision
L’urgence de la réforme de l’Etat français s’impose
Paynova veut défier paypal sur le terrain du micropaiement
Baracoda et Cathexis présentent un lecteur code-barre RFID Bluetooth
Les CEEI évaluent la PerformanSe des créateurs d’entreprises
Vivendi / Lagardère : non à la fusion, oui à un rapprochement dans la télévision
L’urgence de la réforme de l’Etat français s’impose
Paynova veut défier paypal sur le terrain du micropaiement
Baracoda et Cathexis présentent un lecteur code-barre RFID Bluetooth
Haut de page