Tele2 baisse ses tarifs ADSL et propose une option fixe illimitée

Par
Le 13 septembre 2004
 0

Tele2 France tente de concurrencer les offres mixtes sous IP en proposant baisse des tarifs ADSL, débits supérieurs et option de téléphonie illimitée.

Tele2 France tente de concurrencer les offres mixtes sous IP en proposant baisse des tarifs ADSL, débits supérieurs et option de téléphonie illimitée.

La compétition dans le monde de l'accès haut débit s'annonce relevée ! Pour cette rentrée 2004 Tele2 France, filiale du groupe télécoms scandinave, a annoncé une nouvelle baisse de tarifs sur ses offres ADSL.

Opérateur plus que fournisseur multiservices sous IP comme l'est Free, Tele2 propose à ses abonnés à la téléphonie fixe avec présélection l'accès Internet via ADSL 1024k/256k en "zones dégroupées", 512k/128k en "zones non dégroupées", au prix de 14,85 euros TTC par mois.

Les abonnés à la présélection peuvent également passer à des débits supérieurs, 2048K/256k en zones dégroupées, 1024k/128k en zones dégroupées, pour un prix de 19,85 euros TTC par mois.

Les personnes qui ne souhaitent pas souscrire à la présélection Tele2, doivent ajouter 5,1 euros TTC par mois à ces tarifs... Il faut y réfléchir à deux fois !

Enfin, l'opérateur propose une option téléphonie illimitée sur la France métropolitaine à 10 euros TTC par mois, "aux clients qui auront souscrit à une offre Tele2 Internet ADSL et au service de téléphonie avec présélection, après le 23 août 2004". A défaut, l'option serait facturée 30 euros TTC par mois !

Dans tous les cas, les frais de mise en service sont offerts jusqu'au 31 décembre 2004.

En plus d'être un opérateur fixe et un FAI, Tele2 France souhaite pouvoir figurer parmi les opérateurs mobiles virtuels (MVNO) qui louent les infrastructures existantes des opérateurs mobiles "classiques", Orange et SFR dans un premier temps, pour proposer leurs propres services mobiles.
Modifié le 18/09/2018 à 14h15

Les dernières actualités

scroll top