Alcatel est très mobile en Libye !

Ariane Beky
10 septembre 2004 à 00h00
0

Entre menaces sur la liberté de presse et développement libre de l’accès à Internet, la téléphonie de nouvelle génération progresse au pays du colonel Kadhafi.

Entre menaces sur la liberté de presse et développement libre de l'accès à Internet, la téléphonie de nouvelle génération progresse au pays du colonel Kadhafi.

Libye, pays d'Afrique du nord situé entre l'Algérie à l'ouest et l'Egypte à l'Est, a choisi de développer son infrastructure réseaux mobiles avec l'aide de l'équipementier français, Alcatel.

Celui-ci a annoncé le 10 septembre 2004 la signature d'un nouveau contrat juteux, environ 100 millions de dollars, avec l'opérateur national General Post and Telecommunication Company (GPTC).

Ce contrat couvre la fourniture d'infrastructure et de services mobiles UMTS et Edge. Technologie intermédiaire du multimédia mobile, EDGE (Enhanced Data Rates for GSM Evolution) est une sorte de 2,5G+ qui permet à l'opérateur de faire évoluer les capacités de son réseau.

L'UMTS (Universal Mobile Telecommunications System), qui fait ses premiers pas commerciaux en France, est une technologie de radiocommunications mobiles de troisième génération. L'UMTS permettra à l'opérateur libyen de proposer à ses abonnés une large gamme de services multimédias voix/données/images.

Déploiement majeur de la 3G sur le continent africain, ce contrat renforce la position dominante d'Alcatel en Libye. L'équipementier va fournir sa solution Evolium (accès radio et coeur de réseau) qui permettra à GPTC de proposer des services mobiles de nouvelle génération à 2,5 millions d'abonnés, sur 75% du territoire libyen.

Le déploiement de ce réseau devrait s'achever d'ici fin 2005. Il complétera l'infrastructure GSM/EDGE existante de GPTC, infrastructure qui a été également mise en place par Alcatel. L'équipementier devra également fournir à son client faisceaux hertziens, solutions de transmission optique et satellitaire Vsat.

"GPTC/Al-Madar va être à l'avant-garde de la technologie UMTS sur le continent africain, ce qui positionnera la Libye au premier plan du développement des télécoms en Afrique", a récemment déclaré la direction de GPTC.

La Libye est dirigée par le colonel Mouammar KADHAFI. Bien que les Libyens aient librement accès à Internet et aux chaînes de télévision par satellite, la presse reste muselée par le régime militaire.
Modifié le 18/09/2018 à 14h15
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top