L’ESC Grenoble fait le pari du management privé/public

10 septembre 2004 à 00h00
0
L'Ecole supérieure de commerce du groupe Grenoble Ecole de Management ouvre une spécialisation en management des collectivités territoriales.

L'ESC, école supérieure de commerce du groupe Grenoble Ecole de Management, ouvre une nouvelle filière dédiée au management des collectivités territoriales.

Définitivement reliée au monde professionnel, à travers des partenariats avec de grandes entreprises et l'adoption des TIC, dont l'intranet "My ESC", l'ESC s'attaque au management privé/public, un secteur en pleine expansion.

La direction de cet établissement d'enseignement supérieur proposera la spécialisation "management et marketing des collectivités territoriales" à ses étudiants de 3ème année à partir de janvier 2005.

Composée de 4 modules de 36 heures chacun, la spécialisation "management des collectivités" bénéficiera des interventions de professionnels du secteur.

A travers cette offre, les étudiants de l'ESC Grenoble auront la possibilité de se former au management, aux spécificités de la finance et des marchés publics, à l'encadrement des projets TIC et développement des collectivités.

L'objectif de l'ESC est de former des profils hautement qualifiés qui puissent encadrer des projets "mixtes" privés/publics (partenariats, collaborations, réponse aux appels d'offres, conseil, etc.) au sein d'une entreprise ou d'une collectivité.

Les grandes entreprises des télécommunications, de l'industrie énergétique (électricité), du traitement de l'eau, les prestataires de services (propreté, restauration, etc.) et certaines administrations ont aujourd'hui, plus qu'hier, besoin de tels profils.

Le cabinet de conseil en management Algoé compte parmi les partenaires de la nouvelle formation qui sera ouverte début 2005 par l'ESC Grenoble.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TradeDoubler double son chiffre d'affaires semestriel
Bruxelles accepte le rachat de Synstar par HP
Composants : Wavecom abandonne la téléphonie mobile
La CNIL s’intéresse aux fichiers des partis politiques
Alcatel est très mobile en Libye !
TradeDoubler double son chiffre d'affaires semestriel
Bruxelles accepte le rachat de Synstar par HP
Composants : Wavecom abandonne la téléphonie mobile
La CNIL s’intéresse aux fichiers des partis politiques
Alcatel est très mobile en Libye !
Haut de page