Hausse de 77.2% du CA semestriel d'ILIAD

0
Avec près de 800.000 abonnés à l'ADSL chez sa filiale Free, le groupe annonce une hausse de 77.2% de son chiffre d'affaires à 221.9 M€

Haut débit = hauts revenus ? Solide numéro deux français de l'internet derrière Wanadoo avec sa filiale Free qui comptait 768.000 abonnés au 30 juin (16.9 % de part de marché), le groupe Iliad dévoile des résultats financiers en forte hausse.

Au premier semestre, le groupe fondé par Xavier NIEL désormais présidé par Cyril POIDATZ a observé une hausse de 103.6% de son résultat net avant impôts à 24 M€ et une progression de 77,2% du chiffre d'affaires consolidé à 221,9 millions d'euros. Le résultat net consolidé s'élève à 15,5 millions d'euros (après taux d'imposition de 35,4%), en progression de 46% par rapport à l'année précédente. Le bénéfice par action s'élève à 0,29 euros.

Le nombre total d'abonnés ADSL s'élève à 768 000 au 30 juin 2004. 355 000 d'entre eux sont dégroupés et 330 000 équipés du modem Freebox. • La base d'abonnés One.Tel passe de 215 000 au 31 décembre 2003 à 328 000 à fin juin 2004, soit une augmentation de 53%. Le rythme de recrutement sur One.Tel devrait se ralentir au second semestre afin de respecter nos engagements de résultat sur le secteur Téléphonie. 3,9 millions de cartes pré-payées Kertel ont été vendues sur le semestre.

Premier opérateur alternatif français derrière , Iliad se paye donc le luxe d'être rentable et devrait continuer d'investir massivement dans les infrastructures afin de proposer le dégroupage total à un maximum d'abonnés. Reste à savoir si, après l'internet, la téléphonie et a télévision, le groupe proposera un jour la téléphonie mobile en jouant la carte de l'opérateur mobile virtuel.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page